Des étudiants surchargés de devoirs

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Des étudiants surchargés de devoirs
Le Bal Mammouth de Télé-Québec aura lieu le 19 juin avec Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk. (Photo : courtoisie)

Bal Mammouth de Télé-Québec

À défaut d’avoir un bal des finissants traditionnel à la fin des classes, en juin, les jeunes de 5e secondaire pourront compter sur l’équipe Mammouth. Animé par Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk, un Bal Mammouth est prévu le 19 juin.

Nous les avons vus à la dernière de la saison de l’émission Tout le monde en parle puis, le lendemain, aux côtés du premier ministre François Legault lors de son point de presse.

« Je n’ai pas le temps de m’y investir; je travaille trop avec mes devoirs. » -Félix-Antoine

Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk, deux des préférés des jeunes, ont pris l’initiative d’organiser le Bal Mammouth. Un projet auquel les deux amis songeaient depuis quelque temps, mais qui a pris toute son ampleur lorsque le gouvernement du Québec a annoncé que les cours ne reprendraient pas au secondaire et que les écoles demeureraient fermées. « Peu importe si t’étais celle qui prenait de la place dans la classe ou celui qui n’en prenait pas, t’as fini, bravo! C’est important! » mentionnait Sarah-Jeanne Labrosse à Tout le monde en parle, évoquant une sorte de « rite de passage ».

Les jeunes en pensent quoi?

Questionnés par le journal Les Versants, des adolescents de 5e secondaire se sont plutôt montrés mi-figue, mi-raisin sur la tenue de l’événement. « J’ai entendu parler du Bal Mammouth, par contre, je ne me suis pas encore renseignée plus que ça. J’ai noté la date parce que c’est un rendez-vous qui pourrait m’intéresser », mentionne Laurie-Anaïs. Pour sa part, Félix-Antoine se dit intéressé par le projet, qu’il juge intéressant. Le jeune de 16 ans parle du bal des finissants de son école secondaire qui n’aura pas lieu comme d’une situation dommage. « C’est plate, parce que c’est une étape, un rituel qui permet de marquer la fin du secondaire. » Une autre jeune fille, Tamilie, nous a mentionné qu’elle n’avait pas encore entendu parler du Bal Mammouth.

C’est quoi le Bal Mammouth?

Le Bal Mammouth se veut un grand rassemblement virtuel, qui sera aussi diffusé à la télévision de Télé-Québec. Sur les médias sociaux, l’équipe derrière le concept demande l’implication des jeunes. « D’ici là, on veut que tu collabores avec nous. Envoie-nous tes photos, vidéos ou même un montage de tes moments marquants de ton secondaire en message privé. […] Qui aimerais-tu voir au bal? On veut le savoir! »

À ces questions, Laurie-Anaïs et Félix-Antoine avouent ne pas avoir répondu pour le moment. « Je vais peut-être le faire, mais pas tout de suite. Je suis trop préoccupée avec l’école en ligne, souligne l’adolescente de Saint-Basile-le-Grand. J’ai des travaux à terminer. » Des propos presque semblables pour Félix-Antoine : « Je ne suis pas intéressé parce que je n’ai pas le temps de m’y investir; je travaille trop avec mes devoirs. »

« C’est une très bonne initiative qui va faire du bien à plusieurs jeunes. Les artistes qui s’impliquent sont une source d’inspiration et ils insufflent de l’espoir, du courage et de la persévérance. Certains jeunes, avec la situation actuelle, ont besoin de se rattacher à des sources d’énergie positive pour revigorer la confiance que le confinement tire à sa fin. Un événement comme celui-ci ne procurera pas la même ivresse de bonheur qu’être sur place, mais offrira assurément une sensation de reconnaissance et un sentiment de valorisation et ça, c’est aussi important pour les jeunes qui sont en voie d’être des adultes. Les finissants méritent d’avoir une attention toute particulière car c’est une des périodes de transition des plus importante de leur vie », souligne le directeur de la Maison des jeunes La Butte, Martin Renaud. Dans les prochains jours, La Butte fera sa part afin d’encourager les jeunes à participer à ce « happening ».

Rappelons que même si le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec, Jean-François Roberge, a décrété que les jeunes du secondaires ne retourneraient pas sur les bancs d’écoles avant septembre, l’école n’est pas terminée pour autant et que les apprentissages doivent se poursuivre.

En préparation, l’équipe Mammouth est à organiser un avant-bal pour le Web, un bal pour une diffusion à la télévision et en ligne ainsi qu’un après-bal, prévu sur Internet.

QUESTION AUX LECTEURS :

Que pensez-vous du projet de Bal Mammouth?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires