Des athlètes de notre région à Lac-Mégantic

Des athlètes de notre région à Lac-Mégantic

Karine Dumont, de Sainte-Julie, participe à ce triathlon.

Crédit photo : Courtoisie

Triathlon extrême Canada Man/Woman

Parmi les participants inscrits en solo au 2e Triathlon extrême Canada Man/Woman, 6 résident sur notre territoire. L’événement se déroulera ce dimanche 8 juillet, dans la région de Lac-Mégantic.

Au sein des athlètes qui s’attaqueront aux 3,8 km de nage, 180 km de vélo et 42 km de course, notons la présence des Julievilloises Annick De Carufel et Karine Dumont, des Montarvillois Jocelyn Couture et Jean Dion, ainsi que du Grandbasilois Martin Lapointe.

En effet, avec ses 3,8 km de nage sur le lac Mégantic, ses 180 km de vélo sur la route des Sommets, ses 42 km de course sur route et sentiers et un dénivelé positif d’environ 4 000 mètres, le Triathlon extrême Canada est décrit comme « le plus intense, le plus sauvage et le plus beau en Amérique du Nord ».

De même qu’en 2017, l’épreuve d’endurance de 226 kilomètres s’amorcera avant le lever du soleil, à 4 h, avec un défilé des 338 participants provenant d’une quinzaine de pays (175 athlètes en solo et 163 athlètes en équipe) à partir du Centre sportif Mégantic, pour se rendre jusqu’au lac, en passant par la Marche du vent.

Ils auront 15 heures pour atteindre le parc du Mont-Mégantic et ensuite franchir les 8,5 km restants avant d’arriver à l’observatoire du Mont-Mégantic, en souhaitant peut-être toucher aux étoiles avant minuit.

6

C’est le nombre de participants de notre région qui s’attaqueront au Triathlon extrême Canada Man/Woman.

Le Triathlon extrême Canada Man/Woman compte parmi les sept courses du « XTRI WORLD TOUR », circuit qui repousse encore plus loin les limites de l’être humain, avec le Norseman, le Celtman, le Swissman, l’Alaskaman, le Swedeman et le Jánošík – Slovak.

Un nouveau maître du sommet

Un nouveau champion sera couronné cette année. En l’absence du Britannique Chris Stirling, vainqueur en 2017 en 11 h 08 min 24 secondes, les yeux seront tournés vers le Québécois Jérôme Bresson, 2 l’an dernier en 11 h 23 min 58 secondes.

Un triathlon extrême est une version suprême du triathlon longue distance, sans point de ravitaillement ni encadrement pendant la course. Les athlètes doivent pratiquement vaincre le parcours seuls, avec quelques assistants.

À propos du Triathlon extrême Canada

Le Triathlon extrême sera le point culminant du week-end du CANADA MAN/WOMAN organisé par ENDURANCE AVENTURE, chef de file dans la préparation et l’encadrement d’événements sportifs internationaux qui sortent des sentiers battus, en partenariat avec la Ville de Lac-Mégantic.

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des