Denis Vézina : du candidat positif au conseiller satisfait

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Denis Vézina : du candidat positif au conseiller satisfait
Le conseiller municipal Denis Vézina. (Photo : archives)

Le conseiller municipal Denis Vézina a remporté l’élection partielle du district 3 il y a maintenant un peu plus de deux ans. Retour sur les 24 derniers mois… et ceux à venir.

Denis Vézina sera dans la course lors des prochaines élections municipales, en novembre prochain. « Je serai dans la course, promet Denis Vézina. Même si ma vie de conseiller me tient occupé, j’ai toujours le même feu sacré, le même plaisir, la même passion. Même que je me sens encore plus passionné par mon rôle aujourd’hui. »

Après un moment, le conseiller indépendant reprend : « Maintenant que j’ai atteint ma vitesse de croisière, je me représente aux élections. »

Pour celui qui n’avait jamais fait de politique auparavant, ce rôle de conseiller municipal, d’élu, est une découverte et un plaisir. Lorsqu’il s’était lancé dans la course à l’élection partielle, en février et mars 2019, il avait évoqué le don de soi et donner au suivant pour expliquer sa motivation à se lancer dans la sphère politique. « C’est une valeur très forte dans la famille, le don de soi. »

Deux ans plus tard, il y a aussi l’expérience. « J’ai appris à saisir, connaître et débattre de mes dossiers. Je rencontre les citoyens et j’aime beaucoup ça. »

« Maintenant que j’ai atteint ma vitesse de croisière, je me représente aux élections. » – Denis Vézina

Dans un remaniement des dossiers des conseillers municipaux, survenus plus tôt cet hiver, Denis Vézina a vu ses responsabilités augmenter. Il était déjà responsable du développement durable depuis son élection. Il est maintenant aussi membre du comité de circulation et du comité de consultation famille, puis il représente la Ville au sein de divers organismes, dont le Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR), le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie (CRE Montérégie) ainsi que Loisir et Sport Montérégie. « Je vois ça d’un bon œil. Les nouvelles responsabilités qui me sont confiées ajouteront à mes connaissances. C’est avec beaucoup d’intérêt que je les accepte », reconnaît-il.

Mais ce dont il est le plus fier depuis son arrivée en poste, c’est d’avoir contribué à remettre sur les rails le comité de développement durable. « Ça pris environ une année pour pouvoir repartir la patente », dira-t-il. La nouvelle règlementation sur les logements accessoires est un autre dossier qui le satisfait. Celle-ci a été adoptée en mars dernier. « J’y tenais beaucoup », conclut-il.

QUESTION AUX LECTEURS :
Que pensez-vous du travail de Denis Vézina depuis son arrivée au poste de conseiller municipal?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires