Déjà un chantier majeur

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Déjà un chantier majeur
Le chantier à l’intersection du boulevard Seigneurial et de la rue Montarville se poursuit jusqu’au 12 juillet. (Photo : Frank Jr Rodi)

Travaux de la rue Montarville

Les travaux de reconstruction des infrastructures d’une partie de la rue Montarville, à Saint-Bruno, sont amorcés depuis le 25 juin. Des travaux qui doivent se poursuivre jusqu’au 30 septembre.

Pendant cette fermeture, les automobilistes sont invités à utiliser le détour proposé par les boulevards De Boucherville et Clairevue, et en empruntant aussi la rue Roberval.

Après le 12 juillet, le croisement Seigneurial et Montarville sera à nouveau ouvert à la circulation, et ce, pour le reste des travaux. Ceux-ci doivent se poursuivre jusqu’au 30 septembre, soit un mois après la rentrée scolaire. Or, le tronçon entre Seigneurial et Lakeview devrait être terminé d’ici le 24 août.

D’ici le 30 septembre, la rue Montarville sera complètement fermée entre le boulevard Seigneurial et la rue des Peupliers.

Des travaux tout l’été

Rappelons que la rue Montarville sera en chantier tout l’été, puisque la Municipalité poursuit des travaux de reconstruction sur un tronçon de cette rue passante. Entre autres améliorations, la Ville procède à la refonte des infrastructures de la rue. Les travaux, réalisés par Univert paysagement inc., comprennent la reconstruction de la chaussée, des réseaux d’aqueduc et d’égouts pluvial et sanitaire, ainsi que le remplacement du réseau d’éclairage par un éclairage DEL.

30 septembre

C’est la date estimée pour la fin des travaux de la rue Montarville, entre Seigneurial et des Peupliers.

Une première phase de travaux a eu lieu l’année dernière, puisqu’une réfection semblable a été apportée entre la rue des Peupliers et la rue Beaumont.

Parmi les autres travaux effectués au cours de la saison chaude, notons plusieurs ajouts qui permettront de renforcer la sécurité des usagers de la route, comme l’élargissement des trottoirs et des mesures d’apaisement de la circulation, telles qu’une réduction de la largeur de la chaussée, un plateau ralentisseur et de nouveaux arrêts à l’intersection Lakeview.

L’une des améliorations pour le transport actif est l’implantation d’une piste multifonctionnelle de trois mètres de largeur, en continuité avec celle qui a été ajoutée dans la première phase, et d’une chaussée désignée pour les cyclistes.

Un nouveau débarcadère à l’école primaire

L’École primaire De Montarville aura un nouveau débarcadère pour autobus devant l’établissement, en retrait de la voie publique. Des enjeux de sécurité autour de l’école ont conduit à cette solution. « Il n’y a pas de débarcadère en ce moment, les autobus scolaires bloquent la rue Montarville et c’est très dangereux, il y a des gens qui ne respectent pas les signaux clignotants. Ça fait très longtemps que les citoyens et les familles le demandent », mentionnait en mars dernier la conseillère municipale Isabelle Bérubé, lors de l’assemblée ordinaire. Le coût de cette portion des travaux est assumé par la Commission scolaire des Patriotes (CSP).

Un autre débarcadère, cette fois aménagé sur la rue Montarville par la Ville de Saint-Bruno, permettra aux parents de déposer leurs enfants à l’école.

La traverse pour piétons, localisée sur le boulevard Seigneurial et qui relie le marché IGA à la bibliothèque municipale, sera sécurisée. Celle-ci sera surélevée, forçant les conducteurs à ralentir au passage des piétons.

Le stationnement de la bibliothèque et de l’École De Montarville, à proximité de cette traverse, sera de plus amélioré afin de bonifier la sécurité autour de l’établissement scolaire.

Ces travaux ont requis un emprunt de 3 millions de dollars sur une période de 20 ans, soit environ 8 571 $ au mètre linéaire, pour 350 mètres à couvrir, d’après les informations de la Ville. Des travaux estimés nécessaires selon la Municipalité, autant pour la sécurité que la mobilité. « Ces travaux s’inscrivent dans la nouvelle vision de la municipalité en matière d’accessibilité universelle et de transport actif, incluant le partage de la route entre les piétons, les cyclistes et les automobilistes, et en lien avec nos valeurs environnementales », avait noté le maire de Saint-Bruno, Martin Murray.

QUESTION AUX LECTEURS :

Est-ce que les travaux de la rue Montarville changent vos habitudes?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des