Déjà 70 000 rendez-vous de vaccination

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Déjà 70 000 rendez-vous de vaccination
Le Dr Horacio Arruda ainsi que le ministre Christian Dubé. (Photo : capture d'écran)

COVID-19

Aujourd’hui, le jeudi 25 février, 285 330 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie. C’est une hausse de 858 cas dans les dernières 24 h. Il y a eu 15 nouveaux décès qui ont été déclarés lors de cette même journée. Le bilan évolue à 10 361 morts dans la province. Le nombre des hospitalisations est en baisse de 22 (633). C’est le cas aussi des patients admis aux soins intensifs (122), en baisse de 8. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 857 215 individus qui ont contracté le coronavirus, une augmentation de 2086 cas. Les décès sont au nombre de 21 846 depuis le début de la pandémie.

En point de presse en début d’après-midi, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, a fait le point sur la campagne de vaccination de la province contre la COVID-19. Il était accompagné du directeur national de la santé publique de la province, le Dr Horacio Arruda. « Beaucoup de bonnes nouvelles aujourd’hui, mentionne, ravi, le ministre Christian Dubé. On est très heureux du déroulement de la vaccination. »

« Beaucoup de bonnes nouvelles aujourd’hui. » -Le ministre Christian Dubé

C’est aujourd’hui que s’amorçait la prise de rendez-vous pour la vaccination de masse, d’abord chez les personnes âgées de 85 ans et plus (nées en 1936 ou avant). À midi, plus de 70 000 rendez-vous avaient été planifiés. Malgré quelques problèmes techniques, la plateforme virtuelle clicsante.ca peut enregistrer 12,5 rendez-vous à la seconde. « Malgré quelques ajustements à apporter, ça va très bien! On est très satisfaits de notre première journée. Il y a 70 000 prises de rendez-vous, c’est une bonne pratique », souligne M. Dubé. Globalement, Québec prévoit distribuer 12 millions de rendez-vous.

Bientôt 700 000 doses

Autre bonne nouvelle que Christian Dubé s’est empressé de partager. La province doit recevoir d’ici la fin du mois de mars 400 000 doses du vaccin de Pfizer ainsi que 300 000 vaccins de Moderna. « Donc 700 000 doses d’ici les quatre prochaines semaines. La deuxième dose sera distribuée à compter du 15 mars, comme il était prévu », d’ajouter M. Dubé.

Dès demain, les mesures d’assouplissement en vue de la semaine de relâche scolaire entreront en vigueur. Rappelons que les salles de cinéma, les patinoires ainsi que les piscines seront ouvertes au public. Les musées et les bibliothèques le sont déjà aussi depuis quelques semaines. Le ministre Dubé et Dr Arruda ont insisté sur le fait que les mesures sanitaires devaient être respectées malgré ces assouplissements.

« Ce sont des mesures d’allègement, pas un relâchement », a tenu à préciser Horatio Arruda.

De son côté, le ministre de la Santé et des Services sociaux a maintenu que des risques étaient associés aux variants ainsi qu’à la semaine de relâche. « On n’a pas envie de reculer. »

Dr Arruda a aussi confirmé qu’au retour de la semaine de relâche, le 8 mars, les enfants du primaire en zone rouge devront porter le masque médical en classe. Une recommandation de la santé publique. « Le nouveau variant est l’élément clé de l’équation. Il y a de la transmission importante. C’est par mesure préventive pour une période x », affirme Horacio Arruda.

Enfin, Québec songerait à la mise en place d’un « passeport de vaccination digital ». Un procédé qui permettrait éventuellement aux citoyens vaccinés de sortir, d’assister à des événements, d’aller dans les restaurants. M. Dubé a confirmé que l’idée faisait son chemin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires