De retour sur… écran!

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
De retour sur… écran!
Les comédiens Jocelyne Belley, Bernard Belzile, Francine Cormier ainsi que Jocelyne Miller tiennent la vedette de cette comédie. (Photo : capture d'écran)

Théâtre Saint-Bruno Players

La section francophone du Théâtre Saint-Bruno Players présente la courte pièce Tendres triplettes. La production sera mise en ligne gratuitement aujourd’hui le 30 avril, ainsi que les 1er et 2 mai.

Pour les comédiens de la section francophone du Théâtre Saint-Bruno Players, ce sera un retour au théâtre après plus d’un an d’arrêt en raison de la pandémie. Par contre, ils seront en ligne. « L’écran, un monde si différent de la scène! En cette période de confinement, avec la production des Triplettes, nous avons vécu ensemble séparés ce que j’appelle le confinement de l’écran. Dans un cadre restreint, chacun chez soi, sans contacts physiques ou visuels, assis sur une chaise, limités dans la gestuelle, l’expression du visage, le ton de la voix… Nous avons découvert une autre façon de présenter un spectacle », souligne l’une des metteuses en scène, Renée Dufour.

« J’ai tout de suite aimé cette pièce. » – Jocelyne Belley

Les comédiens Jocelyne Belley, Bernard Belzile, Francine Cormier ainsi que Jocelyne Miller tiennent la vedette de cette comédie de 15 minutes. Notons également la « participation exceptionnelle » de Doris Caron.

La mise en scène est assurée par Jocelyne Belley ainsi que Renée Dufour. « À la suite d’une situation imprévue, j’ai dû changer mon chapeau de metteuse en scène par celui de comédienne pour jouer le rôle de Sabrina. C’est là que nous avons demandé à Renée [Dufour] si elle était prête à nous aider », explique Jocelyne Belley. La mise en ligne est de Dave Maynard. La pièce comique a été écrite par Jocelyn Roy.

La pièce

Trois sœurs, des triplettes identiques n’ayant jamais été séparées, se disputent alors que la plus jeune d’entre elles a décidé d’aller vivre sa vie loin de ses deux autres sœurs. Les adieux larmoyants se transforment en affrontement féroce quand les deux aînées découvrent que leur petite sœur quitte au bras de son ex-mari, un coureur de jupons réputé.

Avant cette pièce, la section francophone n’avait soumis aucune production depuis le début de la pandémie. Rappelons qu’au moment où celle-ci s’est amorcée au Québec, les comédiens répétaient leurs textes pour la pièce Un petit secret bien gardé. Les représentations, prévues en avril 2020 au Centre Marcel-Dulude, ont été annulées. « Nous avons, au printemps et à l’automne, fait quelques lectures de pièces en nous réunissant sur Zoom, mais aucun membre de la section francophone n’a manifesté d’intérêt à réaliser une production virtuelle comme l’ont fait les anglophones », mentionne l’un des comédiens de Tendres triplettes, Bernard Belzile.

C’est d’ailleurs lors de ces lectures sur Zoom que Tendres triplettes a été découverte. « J’ai tout de suite aimé cette pièce, confie Jocelyne Belley. Pour moi, celle-ci respectait tous les critères pour en faire un succès. Nous pouvions l’adapter facilement en mode virtuel et en ce temps de pandémie, elle saurait faire sourire les gens. »

La production a pu profiter des compétences techniques et artistiques de Dave Maynard, qui a produit et mis en ligne toutes les pièces virtuelles anglophones. « J’ai une mention spéciale pour Dave Maynard, poursuit Mme Belley. Nous étions les musiciens et lui, le chef d’orchestre. Sans lui, la pièce n’aurait pas eu cette saveur. Ses conseils, son talent et son expérience ont donné une autre dimension à Tendres triplettes. »

« Nous avons heureusement bénéficié de l’expérience de Dave Maynard. Il a su nous aider à surmonter tous ces nouveaux obstacles. À mes yeux, ce fut lui, le véritable metteur en scène », d’ajouter Renée Dufour.

Soulignons que malgré la pandémie, la section anglophone a poursuivi la diffusion de pièces, mais de façon virtuelle. Résultat, l’organisme culturel et ses comédiens sont en nomination à 18 reprises pour les Prix Arlequin 2021, décernés par la Fédération québécoise du théâtre amateur (FQTA). Un record! Les lauréats seront dévoilés le 4 mai prochain.

En zone rouge, les spectacles ont repris depuis quelques semaines. Le Centre Marcel-Dulude a annoncé sa programmation pour les spectacles culturels 2021-2022. Quand on demande si un retour sur les planches pour le Théâtre Saint-Bruno Players est à prévoir, la comédienne répond que la situation de la pandémie et les consignes de la santé publique sont suivies de près. « Si tout va bien et que les conditions pour le faire sont acceptables, on envisage de reprendre nos productions au Centre Marcel-Dulude dès l’automne. La décision sera prise d’ici août », affirme Jocelyne Belley.

Aux dernières nouvelles, le Centre Marcel-Dulude est requis pour la vaccination à Saint-Bruno jusqu’en septembre. Du côté de l’organisme culturel, les réservations des dates pour ses présentations en novembre 2021 sont maintenues.

La pièce Tendres triplettes sera présentée sur la page Facebook du Théâtre Saint-Bruno Players, les 30 avril, 1er et 2 mai, à 20 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires