De retour à Saint-Bruno… cette année

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
De retour à Saint-Bruno… cette année

Le 19e Salon des vins de la Montérégie

Le 19e Salon des vins de la Montérégie aura lieu le mercredi 3 avril, au Centre Marcel-Dulude, à Saint-Bruno-de-Montarville. L’événement caritatif est organisé au profit de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.
Cette édition se déroulera sous la présidence d’honneur de messieurs Mathieu Duguay, propriétaire entre autres de l’Hôtel Rive Gauche – refuge gourmand et du Coureur des bois – bistro gourmand, pour une troisième année, et Hugues Constantineau, vice-président chez RBC Dominion valeurs mobilières.

« Nous allons laisser passer l’événement, et voir pour la suite. » – Hélène Gagné

Une formule gagnante

La formule gagnante de ce rendez-vous permet de revenir avec certains aspects. La cause reste la même, évidemment. Fondateur de l’événement, le docteur Guy Bonenfant a inauguré le 1er Salon des vins en 1999, après avoir subi un pontage l’année précédente. Pour ce médecin de Saint-Bruno-de-Montarville à la retraite, s’impliquer en faveur de l’organisme qui lui est venu en aide était un « simple retour d’ascenseur ». La présentation de l’activité en milieu de semaine, le mercredi soir, est aussi un choix récurrent depuis plusieurs années. Enfin, l’événement se déroule à Saint-Bruno-de-Montarville depuis ses débuts.
Or, ce n’est pas dans cette direction que le comité organisateur semblait se diriger l’année dernière, au lendemain du 18e Salon des vins de la Montérégie. Avec plus de 500 visiteurs, les participants ont de la difficulté à se déplacer à l‘intérieur. Pour la première fois depuis la fondation, des membres du comité organisateur évoquaient l’idée d’un déménagement. « Il y a un problème d’ambiance. Les gens aiment le Salon, par contre, le bruit et la chaleur rendent l’atmosphère moins agréable. L’espace nous manque et ce n’est gagnant pour personne. Que faire alors? Nous envisageons un déménagement dans un local plus grand et confortable », observait Guy Bonenfant, qui ajoutait qu’un tel changement lui ferait un pincement au cœur. « De façon sentimentale, oui. Mais de façon logique, il faut penser à long terme et le comité organisateur a raison, il faut prendre ce changement d’air comme un placement. » Le Montarvillois Mario Dumont, bénévole au sein de l’organisation, avait aussi parlé d’une année charnière pour l’avenir de l’activité de financement. Apparemment, le déménagement attendra. « Je ne sais pas si ça se fera… beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis… », indique au journal Les Versants Hélène Gagné. Directrice régionale Estrie/Montérégie de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, Hélène Gagné est aujourd’hui à la retraite. Elle poursuit bénévolement le travail au sein du comité afin d’assurer la relève.
Une restructuration et la fermeture du bureau de la Fondation à Longueuil ont entraîné le comité organisateur dans l’incertitude. « Lors de notre première rencontre pour le Salon des vins de 2019, nous étions dans une période d’incertitude, explique Hélène Gagné. Nous avons pensé qu’il était plus sage de demeurer au Centre Marcel-Dulude pour le 19rendez-vous. Nous allons laisser passer l’événement, et voir pour la suite. »

Un éventuel déménagement

Les membres du comité organisateur étaient à ce point dans l’incertitude qu’une réservation avait été effectuée autant à Saint-Bruno-de-Montarville qu’à Saint-Hubert, pour l’éventuel déménagement. Le nouveau local en question aurait été situé près de l’aéroport de Saint-Hubert. « Ce n’est pas que le Centre Marcel-Dulude ne remplit pas sa tâche », d’avancer Guy Bonenfant, qui est maintenant définitivement à la retraite et s’est retiré du comité organisateur. Il en était le président. « Mais il y avait des critiques, de la part des visiteurs, pour sa difficulté d’accès. Le stationnement était aussi un problème. Pour l’avenir du Salon des vins, je pense qu’il faudra sortir de Saint-Bruno… le moins possible serait préférable, ou à proximité, comme à Saint-Hubert. »
En identifiant les pour et les contre, M. Bonenfant mentionne au journal qu’il y a plus d’inconvénients de rester à Saint-Bruno-de-Montarville.
Donc, en 2019, le 19e Salon des vins de la Montérégie se tiendra au Centre Marcel-Dulude, le mercredi 3 avril. Mais le 20e anniversaire risque d’être souligné dans une autre municipalité.

Le 19e Salon des vins de la Montérégie détaillé

L’offre alimentaire se bonifie pour le prochain Salon des vins, et ce, grâce à la générosité de nouveaux partenaires de la région. Les visiteurs pourront se régaler d’huîtres fraîches, de bouchées de canard et de légumes servis sur planche. Les traditionnels fromages, fruits frais et séchés, noix et chocolat noir seront de retour. Cette soirée permettra aux amateurs de vin de déguster quelque 150 produits sélectionnés par des agences et vignerons de renom. La sélection complète 2019 est disponible à l’adresse www.coeuretavc.ca/SalonVinsMonteregie. Pour participer, procurez-vous un billet VIP ou régulier afin d’assister à la soirée. Il est aussi possible de se procurer un billet régulier dans l’une des cinq SAQ participantes : Saint-Bruno Sélection, Promenades Saint-Bruno, Quartier DIX30, Saint-Basile-le-Grand et Saint-Hubert.

QUESTION AUX LECTEURS :

Que pensez-vous d’un possible déménagement du Salon des vins de la Montérégie?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des