De belles tables pour une soixantaine de familles

De belles tables pour une soixantaine de familles

Paniers de Noël à Saint-Bruno

La générosité dont ont fait preuve les Montarvillois, en quantité de denrées non périssables données à la Guignolée, a permis à une soixantaine de familles de fêter convenablement Noël.

Les dons alimentaires ont été recueillis dans les écoles, les commerces et les garderies qui ont participé à la Guignolée. Des citoyens ont aussi déposé des sacs d’épicerie au local du Comité d’entraide de Saint-Bruno. Les bénévoles du comité ont mis la main à la pâte en triant les denrées, en préparant les paniers selon les demandes des citoyens et en les distribuant le 22 décembre.

« Les gens ont été extrêmement généreux. Les paniers étaient très bien remplis », souligne Robin Béliveau, responsable du Comité d’entraide de Saint-Bruno. Comparativement à l’année précédente, une vingtaine de paniers en moins ont été distribués en 2010. Est-ce de bon augure? « Les bénévoles ont en effet distribué moins de paniers cette année, mais j’ai tout de même eu une quinzaine de nouvelles inscriptions, dont de jeunes familles. C’est sûr qu’en général, ça fait plaisir d’avoir moins de paniers à distribuer, mais ça ne veut pas dire qu’il y ait moins de personnes dans le besoin. »

M. Béliveau tient d’ailleurs à souligner le travail des bénévoles attachés à cet événement. « Chapeau aux bénévoles, tant pour les paniers que pour les cadeaux distribués. »

En lien avec les paniers de Noël et les cadeaux offerts par la population pour les démunis, M. Béliveau avance que des projets sont sur la table, en discussion, et pourraient se développer en 2011. « Je ne peux pas en dire plus pour l’instant, mais il y a des gens qui m’ont apporté de bonnes idées. Je vais me pencher là-dessus dans les prochaines semaines », dévoile-t-il discrètement.

Les surplus au comptoir alimentaire

Les surplus de denrées non périssables de la Guignolée de la paroisse sont remis au Centre d’action bénévole Les P’tits Bonheurs. Une fois par semaine, le comptoir alimentaire redistribue ces denrées aux Montarvillois démunis inscrits sur la liste du Comité d’entraide de Saint-Bruno, à l’église Saint-Augustine of Canterbury.

« Avec les deux guignolées qui se sont déroulées à Saint-Bruno, soient la Grande guignolée des médias et celle de la paroisse, le Centre d’action bénévole a récupéré une centaine de caisses de denrées non périssables. Ces aliments nous permettront d’aider les citoyens pour les cinq prochains mois », rapporte Hélène Guèvremont, coordonnatrice des programmes et services au Centre d’action bénévole.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires