Cozic remporte le Prix Paul-Émile-Borduas 2015

Cozic remporte le Prix Paul-Émile-Borduas 2015

Le prix Paul-Émile-Borduas, la plus haute distinction en arts visuels du gouvernement du Québec, a été accordé au duo d’artistes de Longueuil Cozic, composé d’Yvon Cozic et de Monic Brassard. Ils sont notamment les créateurs d’Éclosion, deuxième œuvre issue du programme d’art public de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville, inauguré en septembre 2011. 

Cette sculpture de granit du Québec, qui met en évidence le rapport entre l’homme et la nature, est érigée dans un petit parc à l’angle de la rue Montarville et du rang des Vingt-Cinq.

« Une œuvre dont nous pouvons être fiers »

« Soyons fiers et heureux d’apprendre que le duo Cozic a mérité le Prix Paul-Émile Borduas, l’un des grands Prix du Québec, soit celui des arts visuels. Ces deux créateurs sont en effet les auteurs de la sculpture que nous retrouvons dans le petit parc situé sur Montarville. Cette œuvre fait partie de notre vie de tous les jours », a déclaré l’ancien maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Claude Benjamin, qui avait inauguré Éclosion.

L’œuvre, dont le coût s’élevait à 42 000 $, repose sur un socle de béton gris qui émerge légèrement de la terre. Le cercle, gris, « évoque la couronne de verdure qui entoure la ville de Saint-Bruno », expliquait à l’époque Yvon Cozic. De l’ouverture sur le côté, des rayons en forme de triangles, de trois teintes de rose, se lancent vers l’extérieur, représentant « l’expansion de la ville vers l’extérieur, l’ouverture aux nouveaux arrivants et aux nouvelles idées, qui viennent enrichir, et le besoin de grandir en harmonie, d’où cette Éclosion, comme celle d’une fleur. » En regardant à travers le centre, on découvre la ligne de la colline située derrière.

À propos de l’artiste

Cozic est un artiste bicéphale qui vit et travaille à Longueuil. Monic Brassard et Yvon Cozic collaborent depuis la fin des années soixante. Cozic a créé diverses sociétés et il expose régulièrement au Canada et à l’étranger. Notons les expositions au Musée d’art contemporain de Montréal (l970, l976, l978), au Musée d’art moderne de la Ville de Paris (1976), au Musée régional de Rimouski (1990), au Centre des arts Saidye Bronfman (Montréal, 199l), à Plein Sud, Longueuil (1998). Il est représenté par la Galerie Graff. Les œuvres de Cozic font partie de plusieurs collections publiques, dont celles du Musée des beaux-arts de Montréal, du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée des beaux-arts du Canada, de la Banque d’œuvres d’art du Canada et du Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des