COVID-19 : une situation qui s’améliore

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
COVID-19 : une situation qui s’améliore
François Legault, premier ministre du Québec. (Photo : Capture d'écran - CPAC)

Aujourd’hui, 346 596 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie, c’est une augmentation de 899 personnes dans les dernières 24 h. Ce sont 12 nouveaux décès qui ont été rapportés lors de cette même journée. Le bilan évolue à 10 898 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 1 192 094 de personnes qui ont contracté le coronavirus. Les décès sont au nombre de 24 065 depuis le début de la pandémie.

À Québec, le premier ministre du Québec François Legault a fait le point sur la réponse à la pandémie de COVID-19 (maladie à coronavirus). Il était accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, et du directeur national de la santé publique de la province, le Dr Horacio Arruda. (Aucune interprétation simultanée).

« La situation s’améliore. Cela nous rend optimiste, mais il faut rester prudent. » François Legault s’est réjoui d’annoncer quelques assouplissements dans les mesures restrictives prisent par le gouvernement depuis le début de la pandémie. « Mais il va falloir que cela se fasse très graduellement. »

Situation stable en Montérégie
En Montérégie la situation est sous contrôle. Dans les villes de Montréal et Laval, une légère amélioration est en marche. « Les experts prévoient que dans les prochaines semaines, il y aura une baisse des cas. Dès lundi ( (le 3 mai) on passe à un couvre-feu de 20 h à 21 h 30. »

Les régions de l’Outaouais, Chaudière-Appalache et de la Capitale Nationale demeurent sous les restrictions des mesures d’urgence jusqu’au 9 mai pour l’Outaouais. Pour Chaudière-Appalache et la Capitale Nationales, la seule atténuation est celle de permettre aux élèves du primaire un retour en classe dès lundi. Le couvre-feu à 20 h et la fermeture des commerces non essentiels demeurent dans ces deux régions.
Partout ailleurs la situation est sous contrôle pour l’instant.

Vaccination
Sur le plan de la vaccination, la prise de rendez-vous pour les handicapés et les proches aidants qui peuvent se faire vacciner depuis aujourd’hui, se fait timide. Le ministre de la Santé a rappelé que « bientôt la vaccination va être ouverte à tous les Québécois. »

Avec l’arrivée de la chaleur, la fin de l’année scolaire et la hausse des vaccinations, M. Leguault s’est voulu rassurant. « On a les trois conditions gagnantes réunies. On est entrain de gagner la bataille contre la troisième vague. » Tout en rappelant que l’immunité collective, avec 33 % de la population de 16 ans et plus vaccinée à ce jour au Québec, n’est pas encore atteinte. « Une immunité nécessaire pour pouvoir rouvrir. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires