COVID-19 : une rentrée scolaire masquée au Québec

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
COVID-19 : une rentrée scolaire masquée au Québec
Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et député de Chambly. (Photo : capture d'écran )

Aujourd’hui, 385 465 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie, c’est une augmentation de 345 personnes dans les dernières 24 h. Il y a eu 3 nouveaux décès qui ont été rapportés lors de cette même journée. Le bilan est de 11 283 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 1 474 511 personnes qui ont contracté le coronavirus. Les décès sont au nombre de 26 835 depuis le début de la pandémie.

Après avoir annoncé une rentrée « normale », c’est le retour du port du masque en tout temps pour les élèves des écoles primaires et secondaires du Grand Montréal. Les étudiants de cégeps goûtent déjà à la formule depuis leur rentrée des classes lundi.

C’est la mesure phare du plan de la rentrée scolaire, annoncée cette après-midi par le ministre de l’Éducation et député de Chambly Jean-François Roberge. Il était accompagné pour le faire par Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et du directeur national de la Santé publique le Dr Horacio Arruda.

Le concept de bulle-classe étant annulé, des mesures supplémentaires ont été mises en place pour mieux encadrer les activités parascolaires et les sports à contacts. « Les élèves du primaire pourront reprendre leurs activités parascolaires dès la rentrée. Au secondaire, un passeport vaccinal sera exigé pour les activités intérieures et les activités extérieures avec contacts. Le passeport vaccinal ne sera pas requis pour les programmes de sport-études, à l’exception des matchs ou pour des rencontres interscolaires », a précisé Mme Charest.

Le ministre de l’Éducation a confirmé qu’il n’y aura plus de fréquentation en alternance des classes au secondaire. « Dans le transport scolaire, on aura le nombre régulier d’élèves dans les autobus comme nous l’avions annoncé en juin.»

Les neuf régions concernées par le port de masque en tout temps pour les élèves du primaire et du secondaire sont : Montréal, Laval, la Montérégie, Lanaudière, les Laurentides, Centre du Québec, l’Outaouais, l’Estrie, la Mauricie.

« Pour les autres régions on verra ensuite. Pour les formations professionnelles, on se colle aux mesures de l’enseignement supérieur soit un masque en tout temps. » Le personnel scolaire devra respecter les normes de la CNESST. En cas de chaleur accablante, il sera possible d’enlever les masques.

Tests rapides
Toujours dans le but d’éviter la propagation du virus Delta de la COVID-19, des tests rapides de dépistage du virus seront distribués dans les établissements scolaires pour tester les élèves symptomatiques. Les tests seront déployés dans certaines écoles dès le mois de septembre. « Plus de 85, 2 % des 12 à 17 ans ont au moins une dose. Il y a 76,7 % des 12 à 17 ans qui ont une 2e dose ou qui ont un rendez-vous pour leur 2e dose », a-t-il indiqué.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires