COVID-19 : retour des étudiants le 8 février

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
COVID-19 : retour des étudiants le 8 février
La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann. (Photo : Capture d'écran)

Aujourd’hui, 266 672 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie, c’est une augmentation de 1 093 personnes dans les dernières 24 h. Ce sont 42 nouveaux décès qui ont été rapportés lors de cette même journée. Le bilan évolue à 9 941 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 792 440 personnes qui ont contracté le coronavirus. Les décès sont au nombre de 20 487 depuis le début de la pandémie.

Le 2 février, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que les étudiants, après le secondaire, pourraient retourner en classe après le 8 février au moins 1 fois par semaine. Aujourd’hui, c’est la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann qui a donné des précisions quand à la reprise des cours en présence des étudiants.

Mme McCann a indiqué rechercher un équilibre constant entre la protection de la santé physique et le maintien d’une bonne santé mentale de la population étudiante et de l’apprentissage académique. « On peut se réjouir que le réseau collégial public et le réseau universitaire ne constataient à l’automne aucune hausse significative d’abandon par rapport aux années précédentes », a ajouté la ministre.

« On veut ici briser l’isolement dont plusieurs étudiants disent souffrir. » – Danielle McCann

Dès le 8 février

À partir du 8 février, les assouplissements du confinement profiteront aux étudiants qui pourront revenir sur les campus « au moins une fois par semaine. »

Dans les zones rouges, il faudra cependant respecter certaines conditions : avoir une distance de 1,5 m entre chaque étudiant assis, 2 m à tout autre moment, il ne pourra pas y avoir plus de 50 % du maximum d’étudiants que peut recevoir une classe, chaque étudiant devra porter en tout temps un masque de procédure, les cours à distance se poursuivront en même temps pour ceux qui ne veulent pas revenir en présentiel, les travaux d’équipe seront permis pour des groupes de 6 étudiants à une distance de 2 m, les bibliothèques seront ouvertes mais la circulation et l’achalandage seront contrôlés.

« On veut ici briser l’isolement dont plusieurs étudiants disent souffrir. C’est un premier pas pour le retour sur les campus. Il sera important de respecter les règles pour ne pas revenir en arrière. Certains établissements pourront ouvrir le 8 février et d’autres plus tard », d’indiquer la ministre.

Dans les zones oranges, les campus pourront accueillir jusqu’à 100 % des étudiants s’ils peuvent respecter les règles de la santé publique. La seule chose qui va changer par rapport à l’automne, ce sera de porter un masque de procédure obligatoire en tout temps.

Quant aux admissions au cégep et à l’université l’année prochaine, la ministre a indiqué que le gouvernement fera preuve de « souplesse. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires