COVID-19 : les allégements du 15 novembre

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
COVID-19 : les allégements du 15 novembre
Christian Dubé, ministre de la Santé (Photo : CPAC)

Aujourd’hui, 426 947 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie, c’est une augmentation de 490 personnes dans les dernières 24 h. Il y a eu 6 nouveaux décès qui ont été rapportés lors de cette même journée. Le bilan passe à 11 502 morts relative à la pandémie de COVID-19 dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 1 718 234 de personnes qui ont contracté le coronavirus. Les décès sont au nombre de 29 018 depuis le début de la pandémie.

Aujourd’hui, à Québec, le ministre de la Santé Christian Dubé a fait le point sur le déroulement de la campagne de vaccination contre la COVID-19 dans la province. Il était accompagné du directeur national de la santé publique de la province, le Dr Horacio Arruda, et du directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec, Daniel Paré.

« Je suis très heureux d’annoncer de très bonnes nouvelles. On peut dire que la situation est relativement sous contrôle, mais il y a un besoin de prudence », a commencé par dire Christian Dubé qui a annoncé une série de mesures d’allégement des restrictions sanitaires liées à la pandémie de COVID-19.
Ces derniers seront effectifs à partir du 15 novembre a tenu à préciser le ministre de la Santé.

C’est ainsi que le 15 novembre :
– il n’y aura plus de registres de clients dans les bars et les restaurants;
– il sera possible de danser et d’aller dans des karaoké suivant certaines conditions;
– les assouplissements s’appliqueront aussi aux casinos et aux maisons de jeux;
– les élèves du secondaire n’auront plus à porter le masque dans les classes. Cet allégement ne touchera pas les élèves de l’école primaire qui ne peuvent pas être encore vaccinés;
– le télétravail ne sera plus recommandé par le gouvernement et sera laissé au bon vouloir des employeurs;
– Pour les activités jugées essentielles, le passeport vaccinal ne sera pas obligatoire. Il faudra cependant respecter un distanciation de un mètre et porter le masque;
– Pour les activités jugées non essentielles, le passeport vaccinal sera démandée, mais la distanciation physique ne sera plus requise;
– Les activités sportives extérieures n’exigeront pas le passeport vaccinal. Pour les espaces intérieurs le couvre visage sera obligatoire comme le passeport vaccinal;
– Dans les gyms, il n’y aura plus de distanciation obligatoire de deux mètres, sauf lorsqu’une personne retire son masque lors d’une activité intense.

Pour obtenir toutes les allégements qui seront en place le 15 novembre : https://www.quebec.ca/
« On veut reprendre la grande majorité de nos activités. On sait que ça fait du bien, mais on va suivre ça de très proche. Le virus continue à circuler, mais on regarde les hospitalisations et on a réussi à avoir une stabilité », de conclure M. Dubé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires