Connaissez-vous votre âge cardiovasculaire?

Connaissez-vous votre âge cardiovasculaire?

La maladie cardiovasculaire est la cause de mortalité la plus fréquente chez les hommes d’âge moyen à âgé, et chez les femmes de plus de 60 ans. Saviez-vous qu’il est possible de déterminer votre risque d’avoir une crise cardiaque ou de mourir d’une maladie cardiovasculaire au cours des 10 prochaines années et de déterminer votre âge cardiovasculaire (votre espérance de vie)?

Ce risque, nommé « score de Framingham », est calculé à partir d’une grille qui attribue un pointage à des facteurs de risque reconnus. Ainsi si vous êtes diabétique, fumeur, souffrez d’hypertension ou de dyslipidémie, vous obtiendrez un score plus élevé signifiant un risque plus grand d’être atteint d’une maladie cardiovasculaire. L’âge et le sexe sont également des facteurs qui modifient votre score.

Il est possible de diminuer votre risque et votre âge cardiovasculaires en modifiant certaines de vos habitudes de vie. Évidemment, la cessation tabagique a un impact majeur sur la modification de votre risque. De plus, toutes les habitudes de vie vous permettant de diminuer votre tension artérielle, d’améliorer votre profil lipidique et de contrôler votre diabète seront bénéfiques. Ainsi, une alimentation riche en fibres et faible en gras saturés (diète de type DASH), une restriction sodique à moins de 2 g de sel par jour et une consommation d’alcool dans les limites recommandées sont toutes des moyens de diminuer votre risque de souffrir d’une maladie cardiovasculaire. Pensez aussi à faire de l’exercice d’intensité modérée au moins 4 fois par semaine d’une durée de 30 à 60 minutes, et à perdre du poids si vous souffrez d’embonpoint. L’adoption de techniques vous permettant de mieux gérer votre stress est également de mise selon les cas.  

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les moyens de réduire votre âge cardiovasculaire, informez-vous auprès d’un professionnel de la santé.

 

Roxane St-Jean

Propriétaire affiliée Pharmacie Uniprix

Rue Seigneuriale, Saint-Bruno

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des