Conférence pour tout comprendre des élections fédérales

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Conférence pour tout comprendre des élections fédérales
Six candidats se sont fait connaitre pour briguer le poste de député dans la circonscription de Montarville. (Photo : archives)

Karl Bélanger, Raphaël Crevier, Pierre-Olivier Zappa seront à Saint-Bruno le 15 septembre pour parler des élections fédérales d’octobre.

Après avoir organisé plusieurs conférences sur les élections américaines ou européennes à Longueuil, Monique Léveillé s’attaque aujourd’hui à la prochaine élection fédérale canadienne depuis Saint-Bruno, son nouveau lieu de résidence.

Le 15 septembre, de 13 h 30 à 16 h, au chalet Marie-Victorin (1150, rue Marie-Victorin), la politologue à la retraite a réuni trois panélistes qui se feront un plaisir d’expliquer clairement à quoi nous attendre pour ces prochaines élections.

Le 21 octobre, nous connaîtrons qui dirigera le pays. D’ici là, tout est possible. « Cette conférence est une activité citoyenne et communautaire gratuite. Les intervenants ont accepté de s’impliquer bénévolement et ils aiment ça », explique Mme Léveillé.

Elle perçoit des enjeux internationaux de plus en plus importants au sein de la société qui s’intéresse, de ce fait, de plus en plus aux élections fédérales.

Pour en parler dans le cadre d’une conférence discussion, elle a fait venir des spécialistes de l’exercice.

Les trois panélistes

Karl Bélanger est un analyste et commentateur politique qui apparaît notamment aux Mordus de politique à RDI. Il a passé près de 20 ans sur la colline du Parlement à Ottawa, où il a servi quatre chefs du NPD, notamment à titre d’attaché de presse principal pour Jack Layton et de secrétaire principal pour Thomas Mulcair. Après avoir effectué son mandat de directeur national du NPD en 2016, M. Bélanger s’est retiré de la politique active pour devenir consultant au sein de la firme Traxxion Stratégies, dont il est le président.

Il sera accompagné de Raphaël Crevier. Détenteur d’une maîtrise en science politique de l’Université du Québec à Montréal et doctorant en sociologie à l’Université Carleton d’Ottawa, il enseigne la science politique à l’UQÀM depuis 12 ans. Ses cours touchent la politique canadienne et québécoise, les partis politiques et les fondamentaux de la science politique. Ses intérêts de recherche sont principalement les mutations identitaires au Québec, les institutions politiques et l’implication des universitaires dans les médias.

« Cette conférence est une activité citoyenne et communautaire gratuite. » – Monique Léveillé

Le trio sera complété par Pierre-Olivier Zappa. Journaliste et présentateur au Groupe TVA depuis 2012, il a déjà occupé la fonction de conseiller spécial, communications et affaires publiques à la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes de 2009 à 2012. En 2011, il a également travaillé pour l’UNESCO à titre de conseiller spécial. Détenteur d’une maîtrise en Communication politique de L’UQÀM, il a remporté une mention d’excellence avec son mémoire sur la campagne de Barak Obama.

Une conférence gratuite sur réservation

Pour participer à la conférence , il est important de s’inscrire au préalable auprès de Monique Léveillé à leveille.monique@videotron.ca ou par téléphone au 450 482-9509.

« Bien que l’entrée soit gratuite, nous prenons les inscriptions par courriel ou téléphone jusqu’au 6 septembre, car les places seront limitées », de préciser Mme Léveillé.

Quels enjeux seront au cœur des préoccupations? Quelles personnalités se démarqueront? Quels comtés devrions-nous surveiller? Quels sont les ingrédients indispensables d’une bonne campagne électorale en 2019? Comment cela fonctionne une « machine » électorale, dans les coulisses? Quel est l’état de santé de notre démocratie?

Autant de questions qui pourront trouver une réponse le 15 septembre.

Rappel

Pour l’instant, six candidats sont connus dans la course à l’élection fédérale dans Montarville. Par ordre alphabétique : Stéphane Bergeron (Bloc québécois), Julie Lavallée (Parti populaire du Canada), Jean-Charles Pelland (Parti vert du Canada) ; Michel Picard (Parti libéral du Canada), Julie Sauvageau (Parti conservateur du Canada), Djaouida Sellah (Nouveau parti démocratique).

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des