Comment s’adapteront les villes?

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Comment s’adapteront les villes?
Les six projections du Ciné grand air sont annulées. (Photo : archives)

Événements culturels annulés jusqu’au 31 août

Le 10 avril dernier, le gouvernement du Québec demandait l’annulation des festivals et des événements publics culturels prévus jusqu’au 31 août 2020. Une décision qui force maintenant les municipalités à revoir leur programmation culturelle estivale.

Le gouvernement provincial explique sa décision « dans un contexte où certaines mesures sanitaires mises en place pour protéger les Québécois de la COVID-19 devront être respectées à plus long terme ». Une nouvelle directive qui risque de donner des maux de tête aux municipalités au cours des semaines à venir, notamment chez les coordonnateurs culturels et autres directeurs du Service des loisirs et de la culture.

« Ceci implique toute une logistique. » – Suzanne Le Blanc

Déjà, la Ville de Saint-Basile a annoncé qu’elle annulait ses activités à grand rassemblement jusqu’au 31 août prochain. Pour Saint-Basile, c’est toute la programmation culturelle estivale, dévoilée normalement au printemps, qui tombe à l’eau. Lancée en grande pompe chaque année depuis 2016, celle-ci n’aura pas eu le temps de montrer le bout de son nez, due à la pandémie de COVID-19.

Nous savons par contre que la Ville annule les six projections du Ciné grand air, les célébrations de la Fête nationale du Québec, les Classiques de la gloriette, les Dimanches sur le parvis de même que la Fête de la famille au village. Cette dernière passe à la trappe alors qu’elle avait été prévue pour le 30 août. Au total, ce sont 14 journées d’activités qui n’auront pas lieu sur le territoire grandbasilois, entre le 19 juin et le 30 août. « C’est avec regret que la Municipalité se doit d’annuler tous les événements et activités regroupant un nombre significatif de personnes et ne permettant pas de respecter la distanciation sociale de deux mètres entre les individus. » Ces rendez-vous estivaux rassemblent traditionnellement, et selon les aléas de dame Nature, des centaines, voire quelques milliers de citoyens.

Or, le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire tente maintenant de réorganiser la programmation. Des propositions seront transmises au conseil municipal et les activités retenues seront dévoilées éventuellement. Questionnée par Les Versants, la directrice du Service des communications, Stéphanie Plamondon, explique : « Cette période de perturbations sociales nous oblige à revoir nos façons de faire, mais nous offre aussi de belles possibilités, propices à l’émergence d’idées nouvelles. » Quand on lui demande si Saint-Basile aurait pu opter pour le report de certains événements plutôt que de les annuler, elle rappelle qu’en période estivale, le personnel étudiant contribue et s’implique. « Puisque notre personnel retournera à l’école dès la fin août, la Ville doit en tenir compte dans la réorganisation de la programmation. Aucun scénario n’est écarté […], que ce soit par l’ajout de nouvelles activités ou avec le retour de certaines. »

De son côté, Saint-Bruno, qui souligne cette année son 175e anniversaire, se fait plus prudente dans ses commentaires. Rappelons que dans le cadre de ce 175e, un concert de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) est prévu le 23 juillet. De plus, la saison estivale est traditionnellement une période faste en événements culturels pour les Montarvillois. Entre autres, près d’une dizaine de spectacles d’été sont normalement au programme sur la scène extérieure du Vieux Presbytère ainsi qu’à la place du Village. La Municipalité n’évoque pas d’annulation pour l’instant. « La Ville de Saint-Bruno est en réflexion sur la possibilité de maintenir ou de reporter ses activités estivales. Plusieurs spectacles étaient programmés à l’été 2020, notamment le concert de l’OSM. Ceci implique toute une logistique », mentionne la directrice des communications, Suzanne Le Blanc. Outre le passage du Grand défi Pierre Lavoie, déjà annulé en mars dernier, et la performance de l’OSM, mentionnons que le concert des 2 Frères pour la Fête nationale du Québec, la prestation de Steve Hill pour la Fête du Canada et la Nuit de l’humour avec Jean-Thomas Jobin au Festival jeunesse sont aussi au programme du 175e anniversaire. Au moment d’écrire ces lignes, ces rendez-vous ne sont pas annulés.

Sainte-Julie confirme qu’elle annulera aussi des événements et se conformera aux directives gouvernementales. « Mais pour certains événements, nous sommes en réflexion et en discussion avec les instances concernées pour les remplacer par des solutions créatives permettant de les souligner autrement et sans rassemblement physique », exprime la coordonnatrice aux communications, Julie Martin. Elle évoque par exemple l’utilisation du numérique ou autre moyen afin de continuer d’innover pour permettre aux citoyens de conserver une qualité de vie, malgré la pandémie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires