Cogir reçoit l’aval du conseil

Photo de Pascal Dugas Bourdon
Par Pascal Dugas Bourdon
Cogir reçoit l’aval du conseil
Un aperçu du projet Cogir de l'îlot Natrel. (Photo : Courtoisie)

Une majorité d’élus a donné son aval mercredi à la construction du projet d’habitation Cogir, qui sera érigé sur le site de l’ancienne usine Natrel, sur le chemin de la Rabastalière Ouest.

Le conseil municipal de Saint-Bruno a en effet adopté trois résolutions relativement au projet, lesquels permettaient notamment la démolition de l’ancienne usine et la construction d’un nouveau « bâtiment d’usages mixtes d’habitation collective et commercial ».

Les conseillères Louise Dion et Marilou Alarie se sont opposées à la construction du projet tel que présenté. Cette dernière a notamment déploré que la Ville n’ait pas procédé à une consultation publique sur le plan d’implantation et d’intégration architecturale avant d’aller de l’avant.

« Il m’était impossible d’envisager de voter en faveur d’un projet aussi majeur situé au cœur de notre centre-ville sans que ce dernier soit soumis à une consultation publique […]», a expliqué Mme Alarie aux Versants.

« Il aurait pourtant été dans l’intérêt de tous que la Ville réponde favorablement à la pétition citoyenne réclamant une consultation publique. Ce manque d’ouverture et de transparence n’aide en rien l’acceptabilité sociale du projet », juge-t-elle.

Elle juge également problématique que le nouveau complexe soit réservé à la clientèle de l’âge d’or.

« Je suis convaincue que les aînés auraient également souhaité un projet avec une mixité sociale. Il y aurait pu avoir une place pour tous », insiste-t-elle.

D’autres élus ont pour leur part indiqué que la demande pour ce type de logements était forte et que le projet ne pouvait donc plus attendre.

L’avis de démolition de l’ancienne usine avait été autorisé par le comité de la ville le 5 novembre dernier.

Le projet prévoit la construction d’un complexe d’habitation pour personnes âgées de quelque 260 logements locatifs sur l’ancien site de l’usine Natrel d’Agropur.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Serge Fournier Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Serge Fournier
Guest
Serge Fournier

Madame a bien raison. Tous les projets de grande envergure devraient être soumis à la population. Il aurait dû en être de même pour l’affreuse structure en construction sur Montarville. Quel fiasco.