Clara Finzi, auteure à 13 ans

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Clara Finzi, auteure à 13 ans
Clara Finzi a écrit un premier album jeunesse. (Photo : courtoisie)

Un premier album jeunesse

Clara Finzi vient de publier Que fait (vraiment) ta mémé toute la journée? un album jeunesse illustré qui paraît chez Essor-Livres éditeur. Un premier titre pour la jeune fille de 13 ans qui poursuit l’écriture tous les jours.

Rédigée sur 24 pages, l’histoire Que fait (vraiment) ta mémé toute la journée? relate les aventures d’une grand-maman qui traverse les provinces et les territoires canadiens. Chaque région visitée permet à l’auteure de mettre en valeur un attrait touristique ou culturel de l’endroit. La pêche à Halifax (Nouvelle-Écosse), le zoo à Winnipeg (Manitoba), les montagnes à Banff (Alberta), les aurores boréales à Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)…

« Je voulais rendre leur hommage. » – Clara Finzi

« J’ai toujours aimé écrire, introduit Clara Finzi, lorsqu’on lui demande ce que ça représente pour elle ce premier livre. C’est un bel encouragement à poursuivre ma passion, à pousser plus loin l’écriture. Et puis je suis assez fière de ce que j’ai accompli. C’est un rêve qui se réalise. »

Mais l’artiste ne s’est pas contentée d’écrire une histoire. Elle l’a aussi illustré de dessins créés à l’aquarelle, une autre passion qu’elle a pris le temps de développer davantage pendant le confinement. « J’adore les aquarelles! C’est plaisant à faire », indique-t-elle. Pour mettre son récit en images, elle a suivi les conseils en dessins d’un illustrateur. « Je trouve que ça donne un beau résultat. »

En campant sa voyageuse dans le personnage d’une mémé, Clara Finzi souhaitait rendre hommage à ses grands-mamans. Celle du livre est en quelque sorte dépeinte en héros. « Mes grands-mamans sont actives encore. Ce sont des modèles à suivre. Je voulais rendre leur hommage », dira-t-elle durant l’entretien au téléphone.

Selon l’étudiante qui vient d’entamer la 2e secondaire à l’École d’éducation internationale de McMasterville, les grands-parents prendront du plaisir à lire ce conte avec leurs petits-enfants.
« Ça pourrait solidifier des liens. »

Même si le bouquin raconte les péripéties d’une grand-mère qui se déroulent d’un océan à l’autre du pays, c’est sur ses propres déplacements que la Montarvilloise s’est inspirée pour rédiger son texte. Son père est chercheur. Pour les besoins de son travail, il est allé dans toutes les provinces. Quant à Clara, elle a visité six provinces, dont l’Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse, l’Alberta. « C’est une histoire fictive, je ne raconte pas mes expériences personnelles, mais j’ai beaucoup voyagé dans les provinces canadiennes. J’ai vu la valeur du Canada », mentionne Clara Finzi, qui souhaite un jour voir les paysages de la Colombie-Britannique.

Quand on la questionne sur l’écriture, celle qui a remporté le deuxième prix du concours littéraire de l’Association internationale pour l’enfance en 2020 souligne que c’est un « bon moyen pour s’exprimer et présenter son imaginaire ». D’après elle, cette passion remonte au primaire, lorsqu’elle planchait sur ses productions écrites. Puis ses parents, qui lui ont lu beaucoup d’histoires enfant. Clara Finzi poursuit : « Quand j’écris, ça me permet de prendre une longue pause de la vie réelle. Ça m’apporte joie, plaisir, repos. »

Destiné aux enfants âgés de 6 à 12 ans, cet album constitue une introduction à la découverte du Canada et donne le goût de partir à l’aventure. L’auteure partage un récit dynamique, à l’humour fin et aux illustrations colorées. Ce livre devrait plaire aux enfants et aux enseignants.

L’album jeunesse Que fait (vraiment) ta mémé toute la journée? est disponible sur le site Internet suivant : http://leseditionsdelapotheose.com/boutique/jeunesse/que-fait-vraiment-ta-meme-toute-la-journee-clara-finzi/, ainsi que dans une cinquantaine de librairies indépendantes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des