Un moment de réflexion

J’ai réfléchi longuement concernant cette nouvelle chronique parentale. Longuement, parce que, bien que les sujets à propos de ma petite Alice, maintenant âgée de 14 mois, ne manquent pas, il y avait cette voix en moi qui me disait de faire différent, cette fois.

Il y a un peu plus d’un an, après ma sortie de l’hôpital avec Alice dans les bras et Maman à nos côtés, j’étais assis chez moi devant l’ordinateur, profitant de mon congé de paternité, et j’écrivais un texte pour ce même journal dans lequel j’expliquais que les choses avaient maintenant changé, que mes horaires étaient bousculés, que mes priorités étaient maintenant modifiées, que plus jamais les choses ne seraient pareilles. « Depuis sa naissance, ma vie a changé, mon univers a basculé. » C’est toujours le cas; Alice est bel et bien le centre de ma vie.

Dans « La planque à libellules », la chanteuse Ingrid St-Pierre, que j’aime bien, dit ceci : « T’as bousillé mes certitudes, Pourtant tout me ramène à toi… » C’est un peu comme ça que je me sens auprès d’Alice. En fait, pas juste un peu, mais exactement comme ça. Alice qui, d’ailleurs, a appris à taper des mains, à l’âge d’environ six mois, sur une autre chanson de St-Pierre, « Valentine ». Un grand moment de bonheur dans la maison! Et pourtant, elle ne faisait que taper des mains! Aujourd’hui, elle marche et mange seule, gazouille quelques mots; pendant qu’à son CPE, elle est considérée comme une enfant responsable et que les éducatrices la surnomment « Madame Sourire ».

Pour revenir à ce que j’écrivais dans le premier paragraphe, j’aimerais savoir ce que ça signifie, pour vous, chers lecteurs : « Les choses ont changé, mes priorités sont maintenant modifiées. Mon univers a basculé. » Certains d’entres vous ont des enfants : j’aimerais savoir ce que vous avez accompli pour faire en sorte que votre progéniture devienne, effectivement, votre priorité n° 1, alors que nous savons tous que le cours de la vie, le routinier métro-boulot-dodo, fait parfois en sorte que nous nous égarons de nos priorités, de nos rêves et projets.

Des conseils à partager? Écrivez-moi à frodi@versants.com.