Chronique vin : la saison des bulles!

Chronique vin : la saison des bulles!
Jean-Simon Rioux, Chef-Sommelier Hôtel Rive Gauche
 Restaurant Le Coureur des Bois
 La Cabane Gourmande du Coureur (Photo : courtoisie)
Jean-Simon Rioux-Ranger
, Chef-Sommelier, Hôtel Rive Gauche
, Restaurant Le Coureur des Bois
, La Cabane Gourmande du Coureur

Avec le joyeux et festif temps des Fêtes qui approche, la saison des bulles commence également de plein pas. Plusieurs vins effervescents au style et au goût différents surplombent les étagères des succursales afin que le beau bruit du « pop » puisse résonner dans nos maisons.

Pour moi, malgré les noms et les marques différentes que nous trouvons sur notre marché, il est important de distinguer certains des termes inscrits sur l’étiquette des vins comme le « brut », l’ « extra-brut » et le « brut nature », car ils font référence au taux de sucre et changent radicalement l’expérience que nous éprouvons au palais. Le « brut » est le style de vins effervescents que nous retrouvons le plus. Ce sont des produits approchant souvent le 12 grammes de sucre par litre et ils se distinguent par une impression plus corsée et riche en bouche. L’ « extra-brut », lui, se situe entre trois et six grammes de sucre par litre et exploite une vision plus fine et raffinée au goût. Le dernier, le « brut nature » ou « zéro dosage », fait référence à des vins entre 0 et 3 grammes de sucre par litre et libère une impression plus acide et légère au palais.

Avec toute cette effervescence à terminer l’année 2021, j’aimerais vous souhaiter un beau temps des Fêtes en amitié et en famille. Au plaisir de vous retrouver l’année prochain autour d’autres recommandations de vins!

RECOMMANDATION DE LA SEMAINE :

Blanc de Blanc BBF Extra-Brut 2019, Domaine André et Mireille Tissot (#12697141 – 54,50 $)

Situé à l’est de la Bourgogne, le Jura continue de briller par sa vision bien bourguignonne et artisanale de faire des vins. La diversité de son terroir permet un bel amalgame de vins uniques. La maison Tissot est l’un des pôles qualitatifs bien implantés dans la région et la cuvée BFF propose un vin mousseux plus sec et constitué à 100 % de chardonnay. Légèrement fruité et brioché au nez, en bouche, c’est gorgé de saveurs avec une longue finale sèche et bien linéaire grâce à sa mention de l’extra-brut. Pouvant être facilement comparé à certains des meilleurs champagnes à ce prix, il est parfait avec des canapés de saumon fumé sur blinis et des tartelettes chaudes au fromage de chèvre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires