Chronique country

Par claudetteplante
Chronique country

Les feuilles tombent, la température se refroidit, mais la musique country réchauffe ses amateurs par la présentation du grand Gala Country.

Le 7e Gala Country, qui s’est tenu à la salle André-Mathieu de Laval et a été mené de main de maître par nul autre que MC GILLES, s’est déroulé le samedi 19 octobre. Il a été diffusé en direct sur MATV et sur NOUSTV. Quatorze artistes de la musique country francophone canadienne se sont vu remettre le prestigieux trophée WILLIE, nommé ainsi en l’honneur du légendaire chanteur Willie Lamothe, décédé le 19 octobre 1992.

Nous avons eu le plaisir de voir sa fille Danielle présenter ce cadeau pour souligner l’anniversaire du décès de son père et permettre de toujours se souvenir de ce grand innovateur du country, seul artiste québécois à chanter au prestigieux THE GRAND OLE OPRY, Nashville Tennessee, et en français pour sa prestation.

La talentueuse Karo Laurendeau a récolté quatre trophées Willie, soit dans la catégorie Album de chansons originales, La fureur de vivre, Interprète féminine de l’année, Chanson de l’année et Émission radio de l’année.

Le chanteur Matt Lang a obtenu le trophée pour Découverte de l’année, celui de l’album anglophone de l’année et celui de l’interprète masculin de l’année.

Paul Daraîche a remporté la catégorie Spectacle de l’année avec Ma maison favorite, qu’il a fait avec ses enfants Katia, Émilie et Dan. Ce prix était offert avec une paire de billets d’avion pour Paris afin de promouvoir sa carrière en Europe.

Laurie Leblanc a reçu le prix de l’auteur-compositeur de l’année Socan et le beau Yoan est reparti avec le Prix du public.

On a donné à Annie Blanchard le prix de l’album de réinterprétation de l’année pour son CD Welcome soleil.

Le prix Willie pour le groupe de l’année a été remis au duo Mack et Ro, tous les deux originaires de la Mauricie.

La belle Brigitte Leblanc nous a offert une des chansons de son nouvel album, Mon cœur est une île, dont Paul Daraîche, Nelson Mainville, Pierre Flynn et Danny Boudreau ont signé les paroles, en plus de nous présenter son nouveau livre, Je ne serais jamais partie. Il est facile de se le procurer dans toutes les librairies; on retrouve aussi Brigitte au comité de l’organisation du Canadafest en Floride .

Tous ces artistes, accompagnés par le talentueux groupe DANSL’SHACK), sous la direction musicale de Richard Grenier, ont défilé tour à tour sur le prestigieux tapis rouge. Vous pouvez me voir portant fièrement les vêtements de la boutique Curiosité, ainsi que les chaussures de la boutique Classico, toutes les deux de Saint Bruno.

Laurence Jalbert est venue nous interpréter une chanson popularisée par Willie Lamothe, « Mille après mille ».

Que ce soit les vendredis Chez Franky à Longueuil, les dimanches au bar l’Anjeu de Repentigny ou le Radio show country sans limite de Saint Amable, vous vous retrouverez à coup sûr dans un endroit où le country brille, danse et évolue pour le plaisir des amateurs de cette musique, car même Montréal aura cette année, sur l’île Notre-Dame, son super festival country nommé LASSO. Attention, Saint-Lambert, car après le heavy métal, vous aurez le yodel… Oui, messieurs, attachez vos tuques! Mais en attendant, n’oubliez surtout pas que la vie est …SIMPLEMENT COUNTRY!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des