Le sentiment d’appartenance

Le sentiment d’appartenance

De gauche à droite, Guillaume Roy-Grondin, Lucas Métivier et Geneviève Bélanger, intervenants à la Maison des jeunes La Butte.

Crédit photo : Courtoisie

Chronique jeunesse

Si vous n’avez jamais fait partie d’un groupe social, sportif, culturel, artistique ou communautaire, cette chronique jeunesse s’adresse surtout à vous.

Un jour, une amie m’a fait le cadeau d’un cadre avec une citation de François de La Rochefoucauld : « Quelque rare que soit le véritable amour, il l’est encore moins que la véritable amitié. »

Il est raconté qu’au Moyen-Âge, de même que dans la littérature classique, l’amitié était habituellement associée à de la bienveillance et de l’affection. Dans mon livre à moi, c’est toujours d’actualité et je tente du mieux que je peux de mettre cette maxime en pratique.

Je me souviens de trois adolescents, en 2008, qui venaient à la Maison des jeunes pour y réaliser leur activité préférée, le Donjons & Dragons, communément appelé D&D. Tout au long de leurs fréquentations, ils sont passés de participants au D&D à plusieurs autres activités thématiques, allant jusqu’à multiplier leurs implications comme bénévoles au sein de l’organisme. Ils ont été des modèles pour leurs pairs et leur puissante camaraderie a rayonné sur plusieurs autres jeunes qui se sont greffés à eux, élargissant ainsi ce cercle d’amitié.

Ces trois jeunes ont vécu d’innombrables expériences mémorables ensemble; des bonnes, mais aussi des plus difficiles. Au fil des années, cette amitié s’est empreinte d’amour, de respect et de loyauté… N’est-ce pas associable à de la bienveillance et à de l’affection?

Devenus adultes, ils ont fait un choix, celui de redonner à la communauté en travaillant pour la Maison des jeunes La Butte à titre d’intervenants en animation. Si la compétence est une nécessité pour devenir intervenant, le savoir-être est d’autant plus une capacité recherchée dans le milieu du loisir.

À cet effet, Guillaume Roy-Grondin, Lucas Métivier et Geneviève Bélanger incarnent l’une des valeurs les plus importantes de l’organisme, l’appartenance.

L’appartenance, c’est un sentiment qui nous amène à adopter des comportements honorables envers nos pairs comme avoir de l’esprit d’équipe, être solidaire et avoir de l’empathie. C’est aussi une valeur fondamentale qui contribue à valoriser l’estime de soi et qui procure une sensation de sécurité. C’est aussi simple que de se dire « je suis fier d’en faire partie ». L’avez-vous déjà ressentie?

Maintenant, si vous souhaitez faire un cadeau d’une valeur incommensurable à votre enfant, permettez-lui de faire partie d’une organisation, encouragez-le à s’engager et soutenez-le à persévérer.

Que ce soit par le baseball, le hockey, le football, les scouts, les cadets, la gymnastique, les arts martiaux, la musique, le théâtre, la Maison des jeunes et j’en passe tellement, les habiletés sociales doivent être mises à contribution, c’est important!

Votre enfant, sans le savoir, a sûrement les atouts pour aider à tisser des liens serrés avec les membres de son organisation. Également, les membres de son organisation pourraient l’aider à développer les atouts nécessaires pour s’épanouir au sein de celle-ci.

J’ai toujours ce cadre, c’est un des précieux morceaux de casse-tête de ma conscience. Il me rappelle que je dois parfois travailler sur moi-même, savoir faire preuve d’humilité et avoir de la reconnaissance envers des personnes que j’aime et qui ont déjà fait des sacrifices pour moi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des