Profitez des petits fruits!

Par realscalabrini
Profitez des petits fruits!

Chronique horticole

Il y a un an, je traitais du plaisir à profiter de la belle saison pour cueillir et déguster des petits fruits. Il était question de la qualité des produits locaux, que ce soit sur nos propres arbustes ou en autocueillette.
Si, comme moi, vous avez une cour plein soleil et que vous faites un potager tous les ans, il est peut-être temps d’aménager plus d’espace pour les arbustes à petits fruits. Si vous n’avez pas de potager, introduire ces végétaux dans votre jardin sera une source de plaisir à coup sûr. Vous pouvez regrouper ces arbustes dans un endroit unique ou les incorporer à vos plates-bandes déjà existantes. Personnellement, j’ai utilisé les deux options.
Permettez-moi de vous décrire les résultats obtenus après plusieurs années d’installation tantôt à tendance esthétique, tantôt en me laissant influencer par l’agriculture urbaine. Évidemment, avec un bon plan d’action et un budget adapté, les résultats seront au rendez-vous beaucoup plus rapidement.

Les résultats

Au fond du terrain, un Sureau doré (Sambucus canadensis Aurea) donne l’effet d’une belle tache de lumière. En plus, ce grand arbuste rustique, 3 m sur 2,5 m, s’accommode du soleil ou de la mi-ombre pour donner de belles fleurs blanches en corymbes, en juin. À l’automne, les délicieux fruits noir foncé sont cueillis par les oiseaux avant même que j’aie la chance d’en déguster un seul. Mais quel beau spectacle tout de même!
Au sud du terrain, deux vignes grimpent sur une tonnelle qui divise une plate-bande en deux. D’un côté, c’est la variété Catawba (Vitis Catawba), vigoureuse, rustique, à feuilles vert foncé d’une belle texture. Ses grappes de taille moyenne sont composées de raisins ronds d’un rouge terne violacé. Elle mûrit tard dans la saison et elle est à son mieux en jus ou en gelée. De l’autre côté de la tonnelle, on retrouve la variété Sainte-Croix (Vitis St Croix). Très rustique, en plein soleil et avec un sol bien drainé, elle donne, début septembre, des grappes de grosseur moyenne avec des raisins bleus, également meilleurs en jus ou en vin.
Depuis plusieurs années, le potager héberge un pensionnaire, un Groseillier à maquereau (Ribes grossularia), un arbuste épineux offrant une floraison discrète d’un blanc-vert, suivie de baies translucides de toutes les couleurs, au goût délicieux et acidulé. Ses fruits sont riches en vitamines C, A et B, et en sels minéraux, calcium, fer, potassium et phosphore. Succulents frais, en gelée ou en confiture!
Un espace est réservé aux petits fruits entre la haie de cèdres à l’est, la plate-bande qui longe la clôture du voisin au nord et une autre plate-bande qui le sépare du potager à l’ouest. On y trouve deux variétés de fraisiers, dont un remontant à fleurs roses dont je n’ai plus les noms. Ainsi que trois framboisiers : Eden, 1 m sur 1 m sans épines, gros fruits qui se conservent bien; le Pathfinder, 1 m sur 1 m, remontant, et excellents gros fruits fermes; et le Black Jewel, un framboisier noir très vigoureux et rustique qui produit un fruit attrayant et savoureux à la mi-saison. Il y a également trois bleuetiers : deux Patriot, formant un buisson dressé, ouvert et plutôt vigoureux, de 1,5 m de haut, dans le sud-ouest du Québec. Très populaire pour sa rusticité, sa productivité et son adaptation aux sols plus lourds, ces bleuetiers produisent de gros fruits en début de saison. Et un Northblue au buisson compact et vigoureux rendant le développement latéral parfois excessif.Une variété mi-saison très productive.
Un Goji (Goji Firecracker) est incorporé dans la plate-bande séparant le potager de l’espace réservé aux petits fruits. Ce magnifique arbuste produit de super fruits d’un rouge-orangé, juteux et sucrés. Dès le début de l’été, il se couvre de fleurs blanc-violet qui donnent des fruits riches en vitamines C, B et E et en antioxydants. Rustique, il peut atteindre 2 m sur 2,5 m.
Longeant les marches du patio menant à la piscine, on rencontre un Aronia noir (Aronia Mélanocarpa Viking). Cet arbuste, originaire de l’Amérique du Nord, fait plus de 1,5 m sur 1,5 m. Très rustique, il vit aussi bien au soleil qu’à la mi-ombre. Son feuillage prend une belle couleur abricot l’automne venu. Les nombreuses fleurs blanches printanières aux anthères roses donnent des baies noires violacées à la fin de l’été, pour le plus grand plaisir des oiseaux. Ces fruits acidulés vous permettront la confection de délicieuses confitures et gelées d’un bleu très foncé.
Certains de ces choix datent de plusieurs années, d’autres sont plus récents. Parmi eux, quelques-uns ont été éliminés pour diverses raisons. Par exemple : une variété de framboisiers agressivement envahissante ou un Amélanchier Canadensis présentant un problème de cochenilles, année après année.
Pour terminer, je peux vous assurer que ces petits fruits ont fait la joie des petits-enfants et qu’une fois ces derniers devenus grands, ils en reparlent régulièrement. En plus de servir à se faire plaisir et à faire plaisir, ces petits fruits riches en antioxydants sont d’excellentes sources de vitamines. Un autre aspect non négligeable, ils font prendre conscience de l’importance de la nature et de l’agriculture urbaine.
Bonne cueillette et régalez-vous!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des