Médaille d'argent pour Charles Hamelin

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Médaille d'argent pour Charles Hamelin

Coupe du monde sur courte piste

Le patineur de vitesse Charles Hamelin grimpe sur la deuxième marche du podium dans le cadre de la Coupe du monde, disputée en fin de semaine, à Dresden, en Allemagne. Le Julievillois a décroché la médaille d’argent au 1500 m.
Hamelin a franchi le fil d’arrivée avec un chrono de 2:15,155, devancé de 32 millièmes de seconde par le Sud-Coréen Kim Gun Woo (2:15,123).
La compétition à Dresden se poursuit jusqu’à ce dimanche.

Charles Hamelin sur l’équipe

Par ailleurs, Patinage Canada dévoilait récemment sa formation dans le cadre des deux dernières épreuves de la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU de la saison. Sans surprise, le patineur de Sainte-Julie Charles Hamelin a décroché un poste dans l’équipe masculine.

Du 8 au 10 février
Ce sont les dates de la prochaine épreuve de la Coupe du monde sur courte piste, à Torino, en Italie.

Les deux dernières étapes de la Coupe du monde se déroule du 1er au 3 février à Dresden, en Allemagne, la suivante aura lieu du 8 au 10 février à Torino, en Italie.
Le groupe de patineurs masculins réunit tous des Québécois, soit le Julievillois Charles Hamelin, de même que Samuel Girard (Ferland-et-Boilleau), Steven Dubois (Lachenaie), Charle Cournoyer (Boucherville), Pascal Dion (Montréal) ainsi que Cédrik Blais (Châteauguay).
Chez les hommes, Samuel Girard et Steven Dubois tenteront de bâtir sur les succès qu’ils ont récoltés en début de saison. Les deux athlètes ont atteint le podium; Girard avec l’or au 500 m à Almaty, Dubois avec la médaille de bronze attribuée après l’épreuve du 1500 m de Salt Lake City.
De son côté, Charles Hamelin semble avoir retrouvé la forme après avoir connu une première étape difficile cette saison, à Calgary. Il s’est repris avec un 5 échelon au 500 m à Salt Lake City et il a également décroché deux résultats parmi les 10 premiers au 1500 m.

Les filles du courte piste

L’équipe féminine est composée des Kim Boutin (Sherbrooke), Alyson Charles (Montréal), Claudia Gagnon (Saguenay), Camille de Serres-Rainville (Montréal), Kasandra Bradette (Saint-Félicien), de même que Courtney Sarault (Moncton, Nouveau-Brunswick).
Les patineurs et patineuses qui font partie de ces deux équipes chercheront à ajouter au total de 12 médailles – trois d’or, trois d’argent et six de bronze – et 10 résultats parmi les 5 premiers que le Canada a enregistré sur le circuit de la Coupe du monde jusqu’ici, en 2018-19.
Rappelons que Charles Hamelin, 34 ans, est revenu sur sa décision prise avant les Jeux olympiques de Pyeongchang, en mars 2018. Contrairement à ce qu’il avait d’abord déclaré, le patineur de vitesse a annoncé qu’il poursuivrait sa carrière pour une autre saison.
À l’âge de 31 ans, son frère François a pris officiellement sa retraite à la fin des Jeux.

Faits saillants de la saison 2017-2018

Au cours de la saison précédente, la locomotive de Sainte-Julie a gagné son premier titre de champion du monde après avoir remporté les épreuves du 1000 m et du 1500 m aux Championnats du monde, en plus d’obtenir l’argent au relais masculin. Il a aussi récolté une cinquième médaille olympique avec le bronze au relais masculin des Jeux de 2018. Enfin, il a battu le record olympique au 1000 m avec un temps de 1:23.407, lors des qualifications.

QUESTION AUX LECTEURS :

Croyez-vous que Charles Hamelin réussira à se démarquer au cours de la saison 2018-2019?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des