Chapeau à nos héros!

Chapeau à nos héros!

Il y a à peine quelques heures, je me fondais dans une foule aussi aisément que n’importe qui. Pourtant, si je tentais de le faire actuellement, je ne pense pas que j’y arriverais vraiment. En effet, quand bien même je m’y efforcerais, la différence entre vous et moi resterait flagrante. Voici pourquoi.

Ce matin, en cette journée pluvieuse du dimanche 12 juin 2011, je me suis levée en sachant que j’allais faire un sacrifice qui paraît énorme pour certains, mais qui n’exige pas grand-chose de ma part en réalité : participer au Défi têtes rasées de Leucan et simultanément faire don de mes cheveux pour la fabrication de perruques

« Par quel élan de folie ai-je fait ce choix? » me demanderez-vous. Et je vous répondrai : « Par simple solidarité. » Il y plusieurs raisons qui m’ont poussée à m’inscrire à ce défi. Cependant, je l’ai fait dans le but premier de soutenir une amie de mon âge, c’est-à-dire 15 ans. J’ai fait la réflexion suivante : que nous inspire la vie lorsqu’on est âgée de 15 ans et qu’on n’a plus un seul cheveu sur la tête? Peut-on garder le moral, dans un combat contre le cancer? Il ne m’en fallait pas plus pour me convaincre de ma capacité à relever ce défi.

En fait, je me suis embarquée dans cette aventure avec une grande amie, Dominique Laberge. Toutes deux, nous voulions faire preuve d’empathie pour notre amie. Ainsi, d’un commun accord, nous nous sommes engagées et avons sollicité parents et amis.

Après des journées bien remplies, je m’installais et je comptais, calculais, deux fois plutôt qu’une, la monnaie récoltée, et ce, provenant de diverses personnes ayant la gentillesse de donner. Ensemble, Dominique et moi sommes parvenues à amasser, en l’espace d’une unique journée, un montant de 520 $ en nous asseyant simplement à une table au Loblaws de Saint-Bruno-de-Montarville. Nous tenons spécialement à exprimer notre reconnaissance envers le personnel de l’épicerie, qui nous a réservé un accueil des plus chaleureux, et évidemment, nous souhaitons remercier tous ces clients si aimables et généreux. Également, nos collègues de l’École d’éducation internationale nous ont fortement épaulées et nous sommes très contentes que des enfants malades puissent bénéficier de leur altruisme. Enfin, les dons recueillis par Dominique totalisaient 1 131 $, tandis que pour ma part, j’ai pu remettre un chèque d’une somme de 1 356 $. Ce sont, je vous le rappelle, des dons qui iront à la fondation de Leucan, qui offre un soutien incroyable aux familles touchées par le cancer (services surtout dirigés vers les enfants atteints) et encourage les recherches de remèdes contre la maladie.

Bref, je ressentais le besoin de partager ma fierté, ma gratitude ainsi qu’un message d’espoir avec vous. J’espère sincèrement que les gens continueront de donner. Donner pour faire triompher la vie.

Chapeau à nos héros!

Lyanne Levasseur Faucher,

Saint-Bruno-de-Montarville.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires