Champions malgré un lent début

Champions malgré un lent début

Dans la première rangée, Julien Décoste et Daniel Courchesne; au centre, Brendan MacLeod, Antoine Magnan, Alexis Fleurant, Frédéric Léger, Jacob Dolan, Louis-Philippe Ménard, Maxime St-Arneault, Vincent Robillard et le gardien Émile Avon; à l’arrière, les entraîneurs Guy Robillard et François Courchesne, Thomas Perron-Duveau, Justin Poirier, Justin Duguay ainsi que l’entraîneur Sylvain Duguay. (Photo : courtoisie)

Les Aigles de Saint-Bruno

Contre toute attente, la formation midget A des Aigles de Saint-Bruno sort gagnante du 8e Tournoi provincial de hockey midget François-Beauchemin, tenu à Sorel – Tracy.

Contre toute attente, car les Aigles de Saint-Bruno occupent actuellement le 20 échelon du classement général de leur catégorie dans la Ligue de hockey section vallée du Richelieu. Et ce, parmi 23 formations.

« La persévérance de ces jeunes, qui ont travaillé très fort en équipe malgré les défaites passées, est à souligner! [En remportant ce tournoi], ils ont pu récolter les fruits de leurs efforts. » – Samia Ishak

Or, lors du Tournoi provincial de hockey midget François-Beauchemin, tenu du 29 novembre au 9 décembre, les Montarvillois ont su renverser la vapeur et se sauver avec la bannière des champions. « La persévérance de ces jeunes, qui ont travaillé très fort en équipe malgré les défaites passées, est à souligner!, observe la gérante des Aigles de Saint-Bruno midget A, Samia Ishak. Ils ont battu des équipes beaucoup mieux classées. [En remportant ce tournoi], ils ont pu récolter les fruits de leurs efforts. »

Un lent début de campagne

Le début du calendrier 2018-2019 de ce groupe de hockeyeurs n’a pas été de tout repos. En effet, après 13 rencontres, les Aigles croupissent en bas de classement. Ils ont une fiche d’un gain, neuf défaites et trois parties nulles. Ils ont inscrit 30 buts et en ont accordé 59. Au moment d’écrire ces lignes, la formation de Saint-Bruno-de-Montarville se trouve très loin des Tigres de Beloeil, qui trônent au sommet du classement avec 12 victoires, 1 échec et un match nul.

Qui plus est, les Aigles ont déjà disputé la moitié du calendrier régulier. En plus des 13 duels à venir, ils sont aussi inscrits à trois autres tournois, prévus en 2019. « Gagner ce tournoi a donné une confiance à l’équipe, soutient Mme Ishak. Les joueurs croient maintenant qu’ils sont capables de gagner et arriveront aux parties plus sûrs d’eux. Je suis certaine qu’ils auront une meilleure fiche à partir de maintenant. »

La gérante explique les difficultés de sa troupe en début de campagne : « Le niveau midget regroupe trois années (de 15 à 17 ans), donc il peut y avoir une bonne différence dans le développement physique des jeunes qui composent une équipe. » Les Aigles de Saint-Bruno sont majoritairement constitués de patineurs de 15 ans (9 sur 14). « Pour certains, il a fallu une période d’adaptation à un rythme et une intensité de jeu beaucoup plus supérieurs à ceux de la dernière catégorie dans laquelle ils avaient évolué, soit bantam. Aussi, en début, l’équipe avait plutôt tendance à se décourager lorsqu’elle tirait de l’arrière, car c’était vraiment difficile de marquer des buts. »

Des changements opportuns

Or, le groupe d’entraîneurs a apporté des changements aux trios et la chimie s’est s’installée. « Depuis ces changements, l’équipe s’est mise à mieux jouer défensivement et a réussi à marquer plus régulièrement », de poursuivre Samia Ishak.

Dans ce même classement de la Ligue de hockey section vallée du Richelieu, on retrouve un deuxième groupe midget A représentant l’Association du hockey mineur de Saint-Bruno : les Condors. Avec une fiche de 6 triomphes, 2 revers et 3 duels nuls en 11 occasions, ils se placent au 14 rang. Les Centurions et les Gladiateurs de Saint-Basile-le-Grand, ainsi que le Grizzly Nordique de Sainte-Julie, font tous mieux pour l’instant. C’est aussi le cas des Remparts et des Sieurs de Chambly. Le niveau midget regroupe des athlètes de 15, 16 et 17 ans.

Les résultats du Tournoi François-Beauchemin

Les Aigles ont marqué 30 buts en 13 matchs de saison régulière. Lors de la tenue du Tournoi provincial de hockey midget François-Beauchemin, ils ont fait scintiller la lumière rouge derrière le filet adverse à 22 reprises en 4 rencontres. En lever de rideau, les protégés de l’entraîneur Guy Robillard ont battu les Sieurs de Chambly 5 à 1 et les Ambassadeurs1 CLL (Charlemagne – Le Gardeur – L’Assomption) par un pointage de 8 à 2. La demi-finale s’est soldée en tirs de barrage; les Montarvillois ont vaincu les Mariniers2 de Sorel – Tracy 4 à 3. En finale midget A, les Aigles n’ont pas eu de peine à remporter les honneurs contre le Grizzly Kodiak de Sainte-Julie grâce à un résultat de 5 à 1.

Présence des Gaulois du midget AAA

Lancé le 30 novembre dernier, le Tournoi se déroulait dans quatre catégories différentes : A, B, AA et BB. Lors de l’ouverture officielle, il y a eu la présentation d’un match régulier de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, entre les Cantonniers de Magog et les Gaulois d’Antoine-Girouard. Ces derniers sont sortis avec les deux points au terme d’un duel qui s’est terminé 5 à 4 en période de prolongation.

QUESTION AUX LECTEURS :

Quels moyens prenez-vous pour encourager vos enfants lorsqu’ils connaissent des difficultés sportives?

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des