Candidats des districts 7 et 8 à Saint-Bruno-de-Montarville

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Candidats des districts 7 et 8 à Saint-Bruno-de-Montarville
(Photo : Archives)

Les candidats des districts 7 et 8 à Saint-Bruno-de-Montarville présentent leurs priorités.

District 7

Jérémy Dion Bernard

Jérémy Dion Bernard est candidat d’Équipe citoyens d’abord Ludovic Grisé Farand. C’est sa deuxième participation à une campagne municipal dans le district 7. Il avait perdu face à Jacques Bédard en 2017. « Mon expérience, mon amour profond pour Saint-Bruno c’est pourquoi je me présente. J’ai été élevé ici avec ma famille. Je veux redonner à Saint-Bruno ce qu’elle m’a donné. » Après avoir parcouru le quartier, il veux prioriser, s’il est élu le 7 novembre, la sécurité routière dans son district. « Limiter la vitesse, installer des panneaux de signalisation. Cette problématique est aussi vrai dans toute la ville. » Le gros dossier du district 7 concerne le futur centre sportif. « Après 8 ans, il est temps d’avoir une vrai consultation citoyenne afin de choisir le terrain. » Il souhaite aussi pour les citoyens de revoir et de réviser le plan d’urbanisme « pour notre centre-Ville. Afin de conserver son cachet à l’échelle humaine. »

 

Martyne-Isabel Fores

Martyne-Isabel Forest, candidate d’Ensemble Saint-Bruno, n’a pas souhaité nous répondre malgré nos sollicitations.

District 8

Maria Leena Korpijaakko

Maria Leena Korpijaakko, candidate avec Ensemble Saint-Bruno, doctorante en éducation, s’est spécialisée sur les questions de démocratie, sur le capitalisme et les questions environnementales. Elle croit au « dialogue civil et à une démocratie saine. » Son inquiétude dans les changements climatiques et la fragilité de la démocratie l’a poussé à se présenter dans le district 8 où elle réside depuis 9 ans. « L’agrandissement de l’aéroport, le crématorium, le bruit généré par l’autoroute 30 … les personnes se sentent impuissantes, mais il faut défendre les droits des gens à avoir une bonne nuit de sommeil. Il faut créer un lien solide avec les citoyens pour mobiliser la population. » Elle souhaite instaurer un lien « solide » avec les citoyens.

Marc-André Paquette

Marc-André Paquette est candidat d’Équipe citoyens d’abord Ludovic Grisé Farand dans le district 8. Il s’est porté candidat après avoir combattu l’installation d’un crématorium dans son quartier. « J’habite proche du crématorium. Mon implication dans ce dossier avec les citoyens du quartier m’a permis de voir ce qu’un regroupement de personnes pouvait faire. Alors j’ai voulu mettre la main à la patte. » Il souhaite que la Ville tire un enseignement de cette histoire et que la future installation ne dénature pas le paysage et préserve la qualité de l’air. « Je ne compte pas être spectateur de mes dossiers en ce qui concerne l’aéroport parce que ce n’est pas de notre juridiction. La Ville peut prendre un rôle de leadership. » Il aimerait aussi mettre en place des comités de quartier pour relayer à la Municipalité les besoins de chacun.

Rappelons que le vote par anticipation a débuté aujourd’hui et se terminera demain entre 9 h 30 et 20 h. L’élection municipale se terminera le 7 novembre où il sera possible de voter de 9 h 30 à 20 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires