Brandon Rattray signe aux États-Unis

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Brandon Rattray signe aux États-Unis
Le golfeur Brandon Rattray, accompagné de ses parents, au moment de sa signature. (Photo : courtoisie)

Golf

Le golfeur Brandon Rattray, de Saint-Bruno-de-Montarville, va poursuivre ses études aux États-Unis. Le jeune homme a signé avec l’université Bowling Green State, en Ohio.

« C’est incroyable!, s’exclame en entrevue Brandon Rattray, qui obtient une bourse de l’université américaine. C’est tout un accomplissement. Ils sont rares les golfeurs québécois qui ont cette opportunité. J’en suis très fier! »

Plus tôt cet automne, Brandon Rattray avait déjà conclu une entente verbale avec l’université en question, dans la NCAA. Il avait été recruté par Bowling Green State University en tant que joueur de Division 1, premier choix pour l’année 2020-2021.

Mais le 13 novembre dernier, il a officiellement signé son entente. Il fera son entrée universitaire à compter de la saison 2020-2021 avec les Falcons, l’équipe de golf masculine de l’institution américaine. « Pour moi, c’est un rêve qui se réalise! », d’ajouter le golfeur de 19 ans.

Sur le site Internet de l’université Bowling Green State (BGSU), l’entraîneur-chef John Powers encense la nouvelle acquisition : « Brandon est un “fit” exceptionnel pour nous, à BGSU. C’est un jeune homme athlétique et motivé qui a accumulé plusieurs résultats à succès dans des compétitions d’envergure à travers les États-Unis et au Canada. Ses aptitudes vont lui permettre de continuer d’évoluer et d’exceller. »

Brandon Rattray raconte que les offres s’accumulaient, mais c‘est sa visite au campus de Bowling Green State qui lui a permis de faire son choix : « La visite, l’ambiance des lieux, les gens accueillants… Cette université est reconnue pour accueillir favorablement les Canadiens. Je retrouvais plusieurs intérêts avec cette décision. »

« Pour moi, c’est un rêve qui se réalise! » – Brandon Rattray

Quand on demande au golfeur si des universités québécoises ou canadiennes auraient pu faire partie de sa destination, Brandon Rattray soutient qu’il y a de bonnes options. L’Université de Montréal, notamment, qui aurait été son plan B. « Par contre, ce n’est pas aussi intéressant que de signer aux États-Unis. »

En attendant son entrée universitaire, Brandon Rattray s’adonne à son sport de prédilection avec le Boomerang du Cégep André-Laurendeau. Il est le protégé de l’entraîneur-chef Benoit Lemieux. « Je partais de loin quand je suis arrivé dans cette équipe de golf. J’ai travaillé fort pour me rendre là où je suis rendu. » C’est qu’avant de se consacrer au golf de façon plus sérieuse, l’athlète avait des patins dans les pieds et un bâton de hockey dans les mains. Il a d’ailleurs vécu un programme de sport-études hockey au Collège Saint-Hilaire. « J’avais envie de passer à autre chose », dira-t-il.

Aujourd’hui, ce dont il est le plus fier de sa carrière est « d’être sorti de nulle part », de s’être amélioré rapidement grâce à un travail acharné.

Fils de deux golfeurs

Le fils de deux golfeurs passionnés frappait des balles sur les terrains dès l’âge de trois ans. « C’est tout un accomplissement de sa part, mentionne sa mère, Janick Roux. Nous sommes très heureux qu’il réalise son rêve et reconnaissons tous les efforts et le désir qui l’ont mené jusque-là. Il s’agit d’une expérience de vie enrichissante, tant au niveau scolaire que sportif, sur les plans personnel et professionnel, qui lui permettra d’accéder à une éducation de haut niveau et de pratiquer le sport qu’il adore. Pour nous, les études ont toujours été la priorité et le fait de regrouper les études et le sport sous un même toit a constamment été un choix sensé. »

Le natif de Saint-Bruno-de-Montarville joue au Club de golf de la Vallée du Richelieu, à Sainte-Julie. Depuis l’âge de 13 ans, il participe aux compétitions provinciales et nationales avec Golf Québec et Golf Canada.

QUESTION AUX LECTEURS :

Privilégieriez-vous une université américaine aux dépends d’une université canadienne?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des