Bob Walsh en concert : le bluesman de retour à Saint-Bruno

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Bob Walsh en concert : le bluesman de retour à Saint-Bruno

Les noms d’artistes comme John Lee Hooker, B. B. King, Muddy Waters seront à jamais associés au blues. Idem pour celui de Bob Walsh, le meilleur bluesman de la province, sinon de loin le plus connu; il sera de passage au Centre Marcel-Dulude ce samedi 16 avril dans le cadre de sa tournée pour son neuvième album, Inside I Am All Blue.

 

L’album en question, lancé au début du mois de septembre dernier, présente un mélange de différents styles de blues. Alternant entre les compositions originales, comme « Inside I Am All Blue », « Nothing Special But the Blues », « Just Look Up » et « Cancer Ward Blues », et les interprétations savamment sélectionnées, notamment l’« Angel » de Jimi Hendrix, Bob Walsh parle d’un cadeau qu’il s’est fait à lui-même. « L’album complet est un cadeau en soi. Ce sont toutes des chansons que je voulais faire et que j’aime particulièrement », explique le musicien, en entrevue téléphonique avec Les Versants. Et bien que les 13 titres qui composent le nouvel opus parlent de tout et de rien, chacun d’entre eux raconte tout de même une histoire à part entière. 

En concert samedi au Centre Marcel-Dulude, le chanteur-guitariste promet d’offrir quelques pièces de son nouvel album, mais aussi quelques-uns de ses succès et autres classiques du blues, tels que « One Way Out » et « Ain’t No Sunshine », popularisés respectivement par The Allman Brothers Band et Bill Withers. « Après plus de 35 ans de carrière dans le monde de la musique, j’ai un répertoire assez exhaustif. Sans trop en révéler sur le choix des chansons, disons seulement que nous voulons passer une belle soirée avec ce type de musique et brasser les esprits! »

Accompagné sur scène de cinq autres musiciens, Bob Walsh parle d’une « famille musicale ». Elle est composée de Jean Fernand Girard aux claviers et arrangements, Guy Bélanger à l’harmonica, Christian Martin à la guitare, Jean Cyr à la basse et Bernard Deslauriers à la batterie. Avec chacun de ses acolytes, le bluesman accumule les années de collaboration, oscillant entre 7 et 35 ans! « Chaque fois, il se passe de quoi sur scène grâce à cette amitié. Grâce à leurs connaissances musicales, il en résulte toujours un spectacle assez spécial. C’est un concert pas comme les autres, lors duquel les six gars sur la scène se donnent au maximum. Ce qui offre un bon » show » de musiciens chevronnés », de poursuivre Bob Walsh.

En tournée depuis l’automne dernier, quelques semaines après la sortie d’Inside I Am All Blue, l’artiste a maintenant des dates de spectacles prévues jusqu’en 2012 à travers la province. « Et ça va très bien! »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des