Bianca Ockedahl était en nomination

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Bianca Ockedahl était en nomination
Bianca Ockedahl est de Sainte-Julie. (Photo : courtoisie)

Gala Femmes d’influence en sport au Québec 2021

L’entraîneuse adjointe de judo Bianca Ockedahl faisait partie des finalistes du volet Régional-Provincial en vue du gala Femmes d’influence en sport au Québec 2021. L’événement a eu lieu virtuellement le 5 mai dernier.

Bianca Ockedahl n’a pas obtenu le prix dans sa catégorie. C’est plutôt l’entraîneuse-chef du Club de natation des Bois-Francs, Emmy Désilets, qui a été couronnée dans la catégorie Régional-Provincial.

Bianca Ockedahl, de Sainte-Julie est impliquée dans son sport de prédilection depuis plusieurs années.

Plus de 20 ans

Une ancienne athlète de l’équipe provinciale et nationale, Bianca Ockedahl transmet sa passion depuis maintenant plus de 20 ans. Plusieurs clubs et organismes au Québec, au Canada et même en Suède ont pu bénéficier de son expertise. Des milliers de judokas ont partagé sa bonne humeur contagieuse et sa générosité.

Lors de son passage au Yukon, Mme Ockedahl a permis à de nombreux jeunes défavorisés ou provenant des Premières nations de pratiquer un sport et de se dépasser; certains ont même performé sur la scène nationale. Elle y a entre autres mis en place deux camps féminins.

Entraîneuse provinciale féminine adjointe chez Judo Québec depuis septembre 2019, la Julievilloise a les intérêts de ses jeunes protégées à cœur. Au début 2020, elle a encadré plusieurs athlètes lors de différents tournois au Québec et à l’international. Moins de deux semaines après le début du premier confinement, en mars 2020, Bianca Ockedahl a complètement innové en offrant ses entraînements en direct sur les réseaux sociaux. Elle a aussi organisé et animé quatre rencontres virtuelles pour permettre aux jeunes judokates de connaître des athlètes féminines de l’équipe nationale et d’échanger avec elles sur divers sujets, dont l’adaptation en temps de pandémie et la motivation dans son sport.

En novembre 2019, elle a mis en place un projet de grande-sœur pour offrir un soutien aux jeunes judokates qui déménageaient à Montréal pour s’entraîner au Centre national, projet qui se poursuit encore aujourd’hui et qui a grossi avec la pandémie.

Enfin, Bianca a été sélectionnée par Judo Canada pour devenir une leader féminine du nouveau programme de formation instructeur d’autodéfense pour femmes de la fédération nationale.

Gala Femmes d’influence

Parmi les quinze candidates et organisations sportives finalistes reconnues, cinq d’entre elles ont remporté le Prix Femmes d’influence 2021 pour leur implication au cours de l’année 2020. Ce prix souligne la contribution exceptionnelle de filles et de femmes dans le monde du sport, en dehors de leur performance sportive.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires