Béatrice Lavoie, bibliothécaire d’un jour

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Béatrice Lavoie, bibliothécaire d’un jour
C’est Béatrice Lavoie, une jeune fille de 7 ans, qui s’est vu offrir le rôle de bibliothécaire d’un jour à la bibliohtèque Roland-LeBlanc. (Photo : courtoisie Ville de Saint-Basile)

Fête de clôture du Club de lecture d’été

Béatrice Lavoie a été nommée bibliothécaire d’un jour à la suite de la fête de clôture du Club de lecture d’été TD.

C’est Béatrice Lavoie, une jeune fille de 7 ans, qui s’est vu offrir le rôle de bibliothécaire d’un jour à la bibliothèque Roland-LeBlanc.

« J’ai lu une trentaine de livres. […] J’ai mis beaucoup d’efforts et j’ai gagné! » – Béatrice Lavoie

Pour l’occasion, elle a été accueillie à la bibliothèque municipale le 27 septembre dernier afin d’accompagner le personnel dans son travail. Ce qui a permis à la petite lectrice de découvrir les coulisses de la bibliothèque. Parmi ses responsabilités, elle a eu le plaisir d’effectuer les différentes tâches du comptoir de prêt, dont celles de vider la chute à livres et servir les clients en effectuant le retour et le prêt de livres. Questionnée par le Journal de Saint-Basile, la jeune Béatrice s’est exclamée : « J’ai adoré mon expérience de bibliothécaire d’un jour! J’ai aimé apprendre chacune des tâches que fait la bibliothécaire. Le maire est venu nous rendre visite et j’ai eu la chance de le rencontrer. On m’a offert plusieurs cadeaux. J’ai été très gâtée! »

« Nous sommes très fiers de notre bibliothécaire d’un jour qui a réalisé son défi avec brio et enthousiasme, exprime le personnel de la bibliothèque Roland-LeBlanc. Elle nous a dit être certaine qu’elle s’inscrira au Club de lecture l’an prochain. C’est un rendez-vous! »

Rappelons que pour la directrice de la bibliothèque Roland-LeBlanc, France Goyette, le Club de lecture d’été est le rendez-vous annuel qui « emballe toute l’équipe et qui nous procure du gros plaisir », un « moment de fébrilité et d’effervescence pour tout le monde ».

Quand on demande à la jeune écolière de l’Académie des Sacrés-Coeurs ce qu’elle a appris lors de son séjour à la bibliothèque municipale, elle évoque les tâches d’une bibliothécaire : « J’ai appris que la bibliothécaire choisit les livres qui se retrouvent dans la bibliothèque. C’est aussi elle qui écrit le résumé des livres sur le site Internet de la bibliothèque. »

Maintenant, elle n’hésite pas à dire que cette expérience lui a procuré la piqûre pour une éventuelle profession.

Le Club de lecture d’été, une initiative estivale, sert à encourager et à renforcer les habitudes de lecture pour le plaisir et le goût d’apprendre sans cesse, à accroître les capacités de lecture des enfants et à réduire la perte des acquis au cours de la période des vacances. Il permet aussi aux petits lecteurs de nourrir leur imaginaire tout au long de ces semaines. À Saint-Basile-le-Grand, cette activité attire bon an mal an quelque 500 jeunes adeptes de lecture. « J’ai lu une trentaine de livres, estime la fillette. C’était la première fois que je participais au Club de lecture d’été et je voulais vraiment gagner le tirage qui donnait la possibilité d’être bibliothécaire d’un jour. J’ai mis beaucoup d’efforts et j’ai gagné! » Parmi ses lectures préférées, elle note la collection de romans géants BIG, ainsi que la collection de livres de Marie Demers.

En fonction tout l’été après les classes, il se conclut par une fête de clôture lors de laquelle plusieurs prix, offerts par les partenaires du Club Richelieu et des Chevaliers de Colomb, sont redistribués.

En 2020, le Club de lecture d’été en sera à une 23e édition à la bibliothèque de Saint-Basile-le-Grand.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des