Au passage, on se fait de l'œil!

Au passage, on se fait de l'œil!

Du 6 au 10 juin derniers, la Ville de Sainte-Julie, en collaboration avec la Régie intermunicipale de police Richelieu – Saint-Laurent, a tenu des barrages de courtoisie à diverses intersections de la municipalité pour sensibiliser les conducteurs et les piétons au partage de la route.

C’est dans le cadre de la campagne de prévention de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), Au passage, on se fait de l’œil!, que les policiers et des membres du conseil municipal ont distribué aux piétons et aux conducteurs un feuillet d’information les invitant à adopter un comportement sécuritaire et respectueux les uns envers les autres, aux intersections et aux traverses piétonnières.

Le Code de la sécurité routière prescrit que les conducteurs doivent reconnaître aux promeneurs la priorité d’usage de la chaussée aux passages piétonniers et lorsque les feux de signalisation l’indiquent. En cas de non-respect des règles, de fortes amendes peuvent leur être imposées.

Les piétons sont aussi soumis à certaines règles. Le Code leur interdit de traverser une intersection en diagonale, sauf en présence d’un agent de la circulation; de faire de l’auto-stop sur la chaussée ou à un endroit où le dépassement est interdit; et de se tenir sur la chaussée pour parler avec l’occupant d’un véhicule. Un piéton qui ne se conforme pas aux feux de piéton ou de signalisation est passible d’une amende minimale de 15 $. De plus, s’il n’utilise pas un passage pour piétons ou une intersection, pour traverser un chemin public, il risque de payer une amende se situant entre 15 $ et 30 $. (OW)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires