Après le virus, place au théâtre!

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Après le virus, place au théâtre!
Le Théâtre Saint-Bruno Players de retour. (Photo : courtoisie)

Avec la pièce Un petit secret bien gardé, présentée les 13, 19 et 20 novembre, le Théâtre Saint-Bruno Players retourne sur la scène du Centre Marcel-Dulude. Une première depuis deux ans.

La pandémie a fait en sorte de reléguer nombre d’organismes communautaires et de bénévoles à l’intérieur des maisons depuis mars 2020. De mettre sur pause la culture, dont le théâtre.

Le retour

En fin de semaine, le lever du rideau aura bel et bien lieu, deux ans après les représentations de la pièce Roman de gare. Une dizaine de comédiens de la section francophone du Théâtre Saint-Bruno Players s’aventureront sur la scène du Centre Marcel-Dulude. « Nous sommes tous soulagés de ce retour sur les planches, d’abord pour le contact avec le public et l’énergie que cela nous apporte en tant que comédiens. Nous sommes aussi très heureux de pouvoir présenter cette pièce de Renée Dufour, sur laquelle nous avions mis beaucoup d’efforts avant la pandémie. C’est donc avec enthousiasme que nous reprenons le collier de cette comédie au [bénéfice de] nos fidèles spectateurs », répond l’un des comédiens de la pièce, Fernand Lavoie.

« Si l’on se fie à la vente des billets, il semble que la population a hâte de nous revoir. On constate aussi que les gens ont pris l’habitude de faire des achats sur Internet pendant la pandémie; nos ventes de billets en ligne vont très bien. Nous aurons sans doute de belles salles. » – Bernard Belzile

Rappelons qu’à l’hiver 2020, l’équipe se préparait pour ses représentations du printemps, qui n’ont jamais abouti. La COVID-19 s’est invitée dans le calendrier de bien des événements, incluant ceux du théâtre.

Les comédiens qui campent les personnages d’Un petit secret bien gardé sont Francine Cormier, Nancy Couture, Line Durocher, Jocelyne Miller, Bernard Belzile, Marc Brunet, Alain Dorris, Patrick Fortier et Fernand Lavoie. Ils se partagent la scène du Centre Marcel-Dulude ce samedi 13 novembre, ainsi que le vendredi 19 et le samedi 20 novembre. Les représentations débutent à 20 h.

Théâtre virtuel

Malgré le hiatus de près de deux ans, le Théâtre Saint-Bruno Players, autant la section francophone que la section anglophone, n’a pas chômé. « En deux ans, il s’est quand même passé bien des choses. Lorsque la pandémie nous a obligés à arrêter nos activités, nous étions en répétition pour la pièce Un petit secret bien gardé. Par la suite, le théâtre a organisé des lectures d’extraits de pièces sur Zoom, rappelle la comédienne Jocelyne Belley. Il ne faut pas oublier [qu’au printemps dernier], nous avons expérimenté le monde du virtuel avec la pièce Tendres triplettes. »

Du côté de la section anglophone, des lectures virtuelles de pièces de théâtre ont été mises sur pied à partir du printemps 2020. Puis ensuite des pièces de théâtre virtuelles diffusées sur différents réseaux sociaux.

Des honneurs pendant la pandémie

Par ailleurs, en mai 2020, le Théâtre Saint-Bruno Players a remporté l’Arlequin de la « meilleure production comédie dramatique » pour la pièce It’s a Wonderful Life – A Live Audio Play de Joe Landry. La troupe a reçu cet honneur dans le cadre du Gala des Arlequins 2020 de la Fédération québécoise de théâtre amateur. Que dire des 18 nominations que l’organisme de Saint-Bruno a décrochées pour les Prix Arlequin 2021? Un record! La troupe s’est alors illustrée avec quatre victoires, dont trois trophées attribués à la production virtuelle Vintage Hitchcock : The Lodger.

Pour le rendez-vous théâtral de cet automne, des billets sont en vente au coût de 20 $ pour les adultes et de 15 $ pour les étudiants et les aînés de 60 ans et plus. Il est possible de s’en procurer en ligne au www.theatresbp.ca, par téléphone au 450 441-8496 ou auprès des comédiens.

Les ventes en hausse

Pour Bernard Belzile, un des comédiens piliers du Théâtre Saint-Bruno Players, il s’avère que le théâtre a manqué à la population. « Si l’on se fie à la vente des billets, il semble que la population a hâte de nous revoir. On constate aussi que les gens ont pris l’habitude de faire des achats sur Internet pendant la pandémie; nos ventes de billets en ligne vont très bien. Nous aurons sans doute de belles salles. »

Le passeport vaccinal est exigé à l’entrée du Centre Marcel-Dulude.

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous déjà assisté à une pièce mise en scène par le Théâtre Saint-Bruno Players?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires