Appel aux donneurs de sang

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Appel aux donneurs de sang
Une collecte de sang se déroule à Saint-Bruno les 8 et 9 juin. (Photo : archives)

Héma-Québec sera sur notre territoire à plusieurs reprises au cours des prochaines semaines, notamment avec la collecte de sang du Club Richelieu Saint-Bruno. En collaboration avec les élèves de l’école Mgr-Gilles-Gervais, cette clinique de sang aura lieu au Centre Marcel-Dulude ce mercredi 8 juin et ce jeudi 9 juin.

L’équipe d’Héma-Québec espère y accueillir 300 donneurs.

Baisse

Depuis avril dernier, Héma-Québec enregistre une baisse d’achalandage, autant dans les collectes mobiles que dans les centres de donneurs de sang et de plasma. Au cours de la même période, un nombre record d’annulations de rendez-vous a également été observé, principalement en raison de la plus récente vague de pandémie. Puis, l’organisme fait état d’une réserve de sang en baisse pour les groupes sanguins O+ et O- en raison d’une grande demande et à cause de l’impact des annulations sur les résultats des collectes. « Tous les dons de sang comptent, mais nous lançons un appel particulier aux donneurs de ces groupes sanguins », lit-on sur les réseaux sociaux d’Héma-Québec, qui réalise une moyenne de 8 collectes par jour.

300
C’est l’objectif de dons pour la collecte du Centre Marcel-Dulude.

Les besoins sanguins durant l’été sont constants. Plusieurs des donneurs partent en vacances; ce n’est pas le cas pour les malades. Pour l’organisme, « toute collecte durant la saison estivale est importante ». Ce que confirme le directeur des relations publiques et du rayonnement chez Héma-Québec, Laurent Paul Ménard, qui a répondu aux questions du journal Les Versants : « L’ensemble des collectes du mois de juin est critique pour Héma-Québec. Il faut constituer une bonne réserve de sang en vue de la période estivale. D’où l’objectif de la collecte du Centre Marcel-Dulude, assez important pour nous. »

L’appel aux donneurs se veut à titre de prévention pour la prochaine saison rappelle Laurent Paul Ménard. « C’est important d’atteindre nos objectifs afin de traverser la saison estivale sans problème, sans affecter la réserve en dons de sang. Nous avons besoin de bonnes performances dans nos événements du mois de juin pour avoir une marge de manœuvre en juillet et en août. »

Défi 3 fois 1

Afin de maintenir une réserve de produits sanguins adéquate et suffisante pour l’été à venir, Héma-Québec lance le Défi 3 fois 1. L’idée est de faire un premier don de sang entre le 1er juin et le 1er juillet. Les gens qui ont déjà songé à effectuer un don de sang et qui sont aptes à le faire sont visées par cet appel. Un seul don de sang permet d’obtenir trois produits sanguins différents (globules rouges, plaquettes, plasma) qui peuvent être transfusés à autant de personnes. « Les gens qui nous ont permis de traverser la pandémie sont nos donneurs déjà connus. Un donneur sur huit en était à un premier don. Maintenant, c’est un donneur sur 6 qui n’a jamais fait de don avant », plaide M.Ménard. Or, avant la crise sanitaire, cette statistique était d’un donneur sur quatre.

La réponse de la population permettra aux patients malades de recouvrer la santé et d’en bénéficier tout au long de la saison chaude. Pour y parvenir, 1400 dons de plus sont nécessaires.

Héma-Québec sera aussi au Centre Communautaire de Sainte-Julie les 22 juin, 20 juillet et 17 août, aux Promenades Saint-Bruno du 6 au 8 juillet, de même que du 3 au 5 août.

La Semaine nationale du don de sang se tient du 13 au 19 juin.

QUESTION AUX LECTEURS : Pourquoi donnez-vous du sang?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires