Antoine Waked intéresse les équipes de la LNH

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Antoine Waked intéresse les équipes de la LNH

Le joueur de hockey montarvillois Antoine Waked connaît actuellement la meilleure saison de sa carrière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Au point qu’une quinzaine d’organisations de la Ligue nationale de hockey (LNH) auraient montré un intérêt pour l’attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda.
En entrevue avec le journal, le jeune homme de 20 ans reste discret sur ces équipes qui ont les yeux sur lui : « Ce serait long de les nommer, mais il y a actuellement une quinzaine de formations qui sont intéressées à mes services. Je parle à mon agent pratiquement tous les jours parce qu’il y a beaucoup de négociations en cours en ce sens », déclare Antoine Waked.
Dans le calepin du Canadien de Montréal?
La semaine dernière, Mikaël Lalancette, de TVA Sports, révélait qu’Antoine Waked se trouvait sur le radar du Canadien de Montréal. Qu’est-ce que ça représenterait de porter les couleurs du Tricolore? « Ce serait un rêve pour moi! J’ai grandi en regardant le Canadien, j’ai grandi en tant que fan de cette organisation. C’est évident que ce serait quelque chose de spécial d’enfiler l’uniforme du CH », mentionne le frère du gardien de but Gabriel Waked, des Gaulois d’Antoine-Girouard.

« Il y a actuellement une quinzaine de formations qui sont intéressées à mes services. » – Antoine Waked

À 20 ans, le Montarvillois est sur le point de conclure son stage junior. Il n’a jamais été repêché par un club de la LNH, ce qui signifie qu’il est libre de signer un contrat professionnel avec l’équipe de son choix pour la campagne 2017-2018. Malgré tout, il admet se concentrer seulement sur le moment présent. « Je ne pense pas à après encore. J’essaie d’être là pour venir en aide aux Huskies. C’est ainsi que j’envisage chaque journée. »
Avec une récolte de 77 points, dont 36 buts, Antoine vit la plus prolifique campagne de sa carrière dans la LHJMQ. « C’est une année très importante pour moi et pour l’instant, il n’y a que du positif. » Il ajoute que durant la saison estivale, il a misé surtout sur les petits détails pour s’assurer de connaître une grosse saison. Ce qui lui a permis d’améliorer notamment son patin, son lancer, son jeu de mains, mais aussi sa condition physique et son endurance. « Je suis vraiment content du déroulement des derniers mois avec les Huskies », ajoute celui qui tire beaucoup plus souvent au filet adverse.
L’importance du camp des Jets de Winnipeg
Rappelons que le joueur de hockey avait été invité en septembre dernier au camp des recrues de l’organisation de la LNH des Jets de Winnipeg. Avec le recul, Antoine souligne que cette expérience lui a permis de gagner en confiance. « Quand je suis revenu de Winnipeg, je savais que j’avais une place chez les professionnels pour les prochaines saisons et j’étais conscient de ce que je devais améliorer pour réussir. »
La LHJMQ est sur le point d’amorcer ses séries éliminatoires, et les Huskies de Rouyn-Noranda, qui ont participé à la coupe Memorial il y a un an, seront de la danse du printemps. Antoine conclut : « Nous allons tout faire pour gagner à nouveau et répéter l’exploit! »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires