Anthony Robichaud, joueur de la semaine

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Anthony Robichaud, joueur de la semaine
Anthony Robichaud a été élu parmi les joueurs de la semaine du football universitaire. (Photo : Yves Longpré / Vert & Or)

Football universitaire du RSEQ

Anthony Robichaud a été élu parmi les joueurs de la semaine au football universitaire du Réseau du sport étudiant du Québec. Le Julievillois, quart-arrière du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke, a été choisi étudiant-athlète offensif de la 8e semaine.

Anthony Robichaud partage cet honneur avec le demi défensif Maxym Lavallée, de l’Université Laval, ainsi que le receveur Antoine Dansereau-Leclerc, également de l’Université Laval. Ils sont les étudiants-athlètes de la semaine au football universitaire du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) pour la période se terminant le 14 octobre dernier.

« C’est moi qui ai obtenu le titre, mais c’est avant tout un effort collectif. […] Tous ont fait le travail, ç’a été un effort collectif complet. » – Anthony Robichaud

Une première pour le quart-arrière de Sainte-Julie, qui a accordé une entrevue au journal Les Versants à la suite de cette sélection. « C’est un exploit qui me fait vraiment plaisir, s’est exclamé Anthony Robichaud, plus motivé que jamais à la suite de cet honneur. C’est moi qui ai obtenu le titre, mais c’est avant tout un effort collectif; notre ligne à l’attaque et nos receveurs ont connu leur meilleur match, notre défensive a été solide… Tous ont fait le travail, ç’a été un effort collectif complet. »

Un gain contre les Carabins de Montréal

Quart-arrière partant du Vert et Or lors du match du 12 octobre face à la formation des Carabins de l’Université de Montréal, Anthony Robichaud a connu une excellente sortie. Il a réussi 14 de ses 20 passes tentées, notamment deux qui ont résulté en touchés. Il a ainsi accompli 177 verges de gain pour son club. L’étudiant-athlète recrue a été un véritable meneur pour les siens lors de cet affrontement où Sherbrooke a décroché une victoire de 23 à 15 contre Montréal.

Or, faut-il rappeler que les Carabins de Montréal avaient entamé ce duel avec une fiche parfaite, sans revers, depuis le début de la campagne 2019? « Avant même le début de la partie, nous savions que les Carabins détenaient la meilleure défensive au pays. Mais notre coordonnateur offensif, Justin Chapdelaine, a exécuté un plan de match sur mesure contre eux », soutient le jeune homme de 20 ans. À 6’2”, il fait osciller la balance à 215 lb.

À l’Université de Sherbrooke, il suit un programme d’étude en administration-management. D’ailleurs, son arrivée avec le Vert et Or de cette université est un rêve devenu réalité pour lui. « J’ai commencé à jouer au football avec les Barons de Saint-Bruno, alors que j’avais 6 ans. Aujourd’hui, je suis tout près du football professionnel; j’en suis à la dernière étape. C’est un privilège! »

Approché par plusieurs organisations universitaires, il a opté pour Sherbrooke. En se joignant au Vert et Or, Robichaud restait proche de sa famille et au Québec. Deux critères qui ont penché dans la balance lorsqu’il a fait son choix. « J’ai visité le campus de Sherbrooke en premier, et j’ai rapidement développé un sentiment d’appartenance comme nulle part ailleurs. »

De son séjour avec les Barons, il retient de bons souvenirs, d’abord ses premiers pas dans ce sport, et des amitiés qui sont restées. « C’est ma mère qui m’a initié au football. Elle-même pratiquait le flag-football, alors très jeune, elle m’a appris à lancer le ballon. J’ai joué au soccer, au karaté, mais ça n’a jamais cliqué comme pour le football. Ce furent de belles années. »

Un sport qu’il n’a jamais quitté, et qu’il adore, pour l’esprit d’équipe, le jeu de stratégies, le contact, le stress de la préparation, l’adrénaline.

QUESTION AUX LECTEURS :

Suivez-vous les matchs de football universitaire?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des