Alex Agostino en finale de la Série mondiale

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Alex Agostino en finale de la Série mondiale
Le Montarvillois Alex Agostino. (Photo : archives)

Les Phillies de Philadelphie, l’organisation pour laquelle Alex Agostino cherche des talents, et les Astros de Houston s’affrontent en finale de la Série mondiale du Baseball majeur.

La Série mondiale met en scène seulement 2 formations sur les 30 de la Ligue de baseball majeur. « C’est tellement difficile de s’y rendre! L’objectif ultime, c’est de gagner la dernière partie de la saison et être sacrés champions. C’est pour cela que nous travaillons durant toute l’année », mentionne Alex Agostino, en entrevue avec Les Versants.

Quand une équipe accède à la finale d’un championnat, l’excitation n’est pas limitée uniquement aux membres du club. L’euphorie se fait sentir partout dans la ville. Rappelons-nous l’ambiance qui régnait à Montréal, voire au Québec, lorsque le Canadien de Montréal a atteint la finale de la Coupe Stanley en juin 2021. Une première depuis 1993.

Au moment d’écrire ces lignes, c’est la fête dans les bureaux des Phillies de Philadelphie, mais aussi dans l’ensemble de la ville de l’amour fraternel. Leur dernière présence en finale de la Série mondiale remonte à 2009. Les Phillies s’étaient inclinés. La dernière fois que l’équipe avait soulevé le trophée des champions, c’est en 2008. « Pendant une semaine, les partisans oublient tous leurs problèmes, l’inflation, la guerre… C’est la joie dans le stade, dans les bureaux, partout. Tout le monde ressent ce grand bonheur », explique Alex Agostino.

La série entre les Astros et les Phillies s’est amorcée ce soir, à Houston. Une deuxième rencontre a lieu samedi. Les trois duels suivants sont prévus à Philadelphie, lundi, mardi et mercredi de la semaine prochaine.

Quand on lui demande ce que cette présence en finale représente pour lui, le Montarvillois répète que c’est ardu de se rendre au bout de ce championnat. Il précise : « C’est la consécration du travail de chaque département de la concession. Le dépistage, le développement, les opérations baseball… Au final, tout le crédit revient aux joueurs et au groupe d’entraîneurs. »

Plus de détails à venir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires