Nathalie Roy

Une dernière au Salon bleu

Une page d’histoire se tourne au Salon bleu. La députée de Montarville et présidente de l’Assemblée nationale du Québec, Nathalie Roy, a présidé la toute dernière séance dans le Salon bleu tel qu’on le connaît, le 7 juin. Toutes les activités parlementaires déménageront au Salon rouge.

Des travaux de réfection visant à préserver l’état des lieux y seront effectués au cours des deux années à venir, ce qui amènera les députés à siéger au Salon rouge de façon temporaire. Cette rénovation permettra une mise aux normes en matière de sécurité et d’accessibilité universelle (qui entrainera une reconfiguration de la salle) ainsi qu’une modernisation technologique indispensable à la tenue des travaux.

« Parce que le temps laisse son empreinte, il est de notre devoir de préserver l’intégrité de ce lieu patrimonial chargé d’histoire et d’y intégrer des technologies à la hauteur des standards actuels, a déclaré Mme Roy. Nous prenons cette responsabilité très au sérieux. »

Triple rôle

Rappelons qu’à titre de présidente de l’Assemblée nationale du Québec, Mme Roy remplit un triple rôle au sein de l’institution. En effet, elle doit administrer ses services, administrer et présider ses travaux, de même que la représenter sur la scène internationale. 

« Mes fonctions m’amènent souvent à l’international où j’ai la chance de participer à des événements d’envergure comme le tout premier Sommet des Présidentes d’Assemblée, par exemple, qui s’est tenu à Paris au mois de mars. C’est un réel privilège que j’ai de représenter le Québec lors de grandes rencontres comme celle-ci, qui me permettent de mettre de l’avant les valeurs et enjeux qui sont chers aux Québécoises et aux Québécois. »

Un record 

Mme Roy est devenue, le 14 février dernier, la femme ayant occupé le poste de présidente de l’Assemblée nationale du Québec le plus longtemps dans notre histoire parlementaire. Mentionnons également qu’elle est la deuxième femme, après Louise Harel, à occuper ces fonctions en 231 ans de parlementarisme québécois. 

Malgré la neutralité exigée par ce poste, Mme Roy demeure d’abord et avant tout la représentante des citoyennes et des citoyens de la circonscription de Montarville à l’Assemblée nationale.

Le Parlement du Québec sera accessible au public tout l’été. De juin à septembre, une variété d’activités gratuites seront présentées, ainsi que des menus célébrant les saveurs du Québec par le biais de ses restaurants. Tous les détails en lien avec les activités proposées se retrouvent sur le site de l’Assemblée nationale du Québec à l’adresse assnat.qc.ca. (Source : Cabinet de Nathalie Roy)