Sabotage chez Northvolt et le CVBU

Des bombes artisanales ont été découvertes sur le terrain de Northvolt, à Saint-Basile-le-Grand et McMasterville. Elles ont été placées sous la machinerie.

Northvolt dénonce de nouveaux actes de vandalisme mettant en danger les employés et partenaires de l’entreprise.

Par ailleurs, le journal Les Versants a appris que le Centre de valorisation du bois urbain (CVBU), qui collabore avec Northvolt et qui a pignon sur rue à Saint-Bruno-de-Montarville, a été vandalisé. Son local a été défoncé et les murs, le plancher et le plafond ont été aspergés de peinture.

Le président-directeur général de Northvolt Amérique du Nord, Paolo Cerruti, tient à dénoncer les récents actes de vandalisme. « Notre équipe a constaté ce matin que des bombes artisanales avaient été placées cette fin de semaine sous de la machinerie, dans l’intention manifeste de blesser nos travailleurs et présumément de ralentir nos activités. Les dispositifs de déclenchement n’ont pas fonctionné », commente M. Cerruti.

« Nous condamnons vigoureusement cette lâche tentative qui vise à effrayer nos équipes et à nous forcer à interrompre notre projet qui consiste, nous tenons à le rappeler, à construire un campus technologique permettant l’accélération de la transition énergétique et la fabrication de batteries essentielles à la décarbonation. Nous ne tolérerons pas ce genre de comportement. Nous sommes en contact étroit avec les forces de l’ordre et ne nous ménagerons aucun effort pour assurer la sécurité et la quiétude de nos travailleurs », d’ajouter le dirigeant de l’entreprise.

Plus de détails à venir.