Récompensée pour ses initiatives en santé durable

Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie, a reçu hier soir à Montréal le prix Distinction Santé durable de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ).
Ce prix lui a été décerné pour ses réalisations ayant contribué à la promotion d’une conception durable de la santé et du bien-être des citoyens, et ce, autant à titre de mairesse de Sainte-Julie que de présidente sortante de l’Union des municipalités du Québec (UMQ).
Mme Roy s’implique activement dans la lutte contre les changements climatiques, l’un des grands enjeux en santé durable, selon l’ASPQ. Alors qu’elle était à la barre de l’UMQ, elle a participé à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques en rappelant l’importance du rôle des municipalités dans l’atteinte des objectifs environnementaux. Mme Roy poursuit maintenant cette mission en présidant le Comité sur les changements climatiques de l’UMQ.

Plusieurs initiatives

La mairesse a également encouragé diverses initiatives à Sainte-Julie pour améliorer durablement la santé et le bien-être de la population. Citons, entre autres, la participation de la Ville à la tenue d’activités telles que la marche Je bouge avec mon doc ou la course Jog ma ville, l’instauration du transport collectif local gratuit, l’organisation d’entraînements extérieurs sans frais et la réalisation de projets pour réduire la pollution, dont l’offre d’essais gratuits de véhicules électriques et la réalisation d’une campagne de sensibilisation pour contrer la marche au ralenti, notamment.
Sous la gouverne de Mme Roy, la Ville de Sainte-Julie encourage de plus les citoyens à adopter de saines habitudes de vie en préparant une politique à cet effet et en priorisant des aménagements qui favorisent le transport actif. La Ville améliore aussi le bien-être des citoyens en embellissant le milieu et en instaurant des programmes qui protègent et valorisent l’environnement. « Je suis émue de recevoir ce prix, car la santé et le bien-être des citoyens me tiennent à cœur. C’est pour cela que nous veillons à leur offrir un milieu de vie axé sur le développement durable et propice à l’adoption de saines habitudes de vie », conclut Mme Roy.

Suzanne Roy à la COP 22

L’ancienne présidente de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) sera aussi de passage à Marrakech, au Maroc, du 13 au 17 novembre, afin de représenter l’Union lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22).
Mme Roy, qui préside également le Comité sur les changements climatiques de l’UMQ, participera entre autres au Sommet des élus locaux et régionaux pour le climat, où elle échangera avec différents acteurs nationaux et internationaux sur le rôle incontournable des gouvernements locaux dans la lutte contre les changements climatiques.

La voix des gouvernements de proximité

Depuis sa fondation en 1919, l’UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer, à l’échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d’affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.