Le SPAL plus sollicité en 2023

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) dresse aujourd’hui le bilan de ses activités comprise entre le 1er et le 31 décembre 2023.

« Durant cette période, 146 192 cartes d’appel ont été traitées par notre centrale 911, soit 9,8 % de plus que lors de l’année précédente. Ces appels ont mené à 88 461 interventions de la part de nos patrouilleurs, enquêteurs ou policiers de nos différentes sections », commence par rapporter le SPAL.

Une diminution de 2,8 % des crimes contre la personne a été enregistrée en 2023 par rapport à l’année précédente. La baisse est particulièrement remarquable dans le cas des homicides, qui sont passés de 9 en 2022, à 4 en 2023.

En matière de lutte contre la criminalité juvénile et la violence au sein des écoles secondaires, le SPAL a mis en place deux initiatives importantes en 2023 : l’Équipe DÉJÀ-VU et le Groupe Contact. Ces actions ont porté leurs fruits, avec une réduction de 20 % de la criminalité juvénile au cours de l’été dernier.

Les policiers RÉSO du SPAL ont quant à eux poursuivi leurs initiatives innovantes, menées avec les différents partenaires présents sur le terrain.

Vol de voitures

L’année 2023 a également été une année où une hausse de 11,2 % des crimes contre la propriété a été enregistrée, principalement en raison de l’augmentation des vols de véhicules. La hausse à ce chapitre a été de 22,7 %. Cette tendance a été observée dans l’ensemble du pays.

« Pour l’année à venir, la sécurité routière demeurera l’une de nos priorités absolues. Avec neuf collisions mortelles enregistrées en 2023, dont six impliquant des piétons et des cyclistes, le SPAL entend redoubler d’efforts afin de protéger tous les usagers de la route, en particulier les plus vulnérables », explique le service de police. Le SPAL a d’ailleurs été l’hôte d’un forum à ce sujet en octobre dernier, où ses principaux partenaires, concernés par la situation, se sont réunis et se sont engagés à collaborer tous ensemble afin d’améliorer le bilan routier au cours de 2024 et des prochaines années.

« Les équipes du SPAL porteront également attention à toute forme de criminalité technologique sur les réseaux sociaux et sur internet. Le SPAL accordera aussi une attention particulière à tout ce qui touche l’intelligence artificielle et de son utilisation par les fraudeurs qui ciblent l’ensemble de la population et de façon plus précise les personnes âgées, notamment lors de fraudes de types grands-parents ou de faux représentants. » (Source : SPAL)