60 ans de curling

Le Club de curling Mont-Bruno soulignait son 60e anniversaire le 29 septembre dernier. Plus de 130 personnes ont assisté au rendez-vous, dont quelques invités d’honneur. 

L’événement, auquel ont assisté le maire de Saint-Bruno, Ludovic Grisé-Farand, ainsi que les députés Nathalie Roy et Stéphane Bergeron, aura aussi permis à Réjean Binet, un membre du conseil d’administration, de procéder au lancement d’un livre d’histoire. 

Relater l’histoire

Le bouquin, Curling Mont-Bruno – 60e anniversaire (1961-2022) – Fragment d’histoire, revient sur la fondation du Club de curling Mont-Bruno, considéré aujourd’hui comme une institution à Saint-Bruno-de-Montarville. Un de ces rares curlings sur la Rive-Sud. Pour l’auteur, Réjean Binet, ce fut l’occasion de se replonger dans le passé. Dans les années fofolles, comme il les appelle. « Un 60e anniversaire, c’est très important. Le livre représente toute l’histoire du Club de curling Mont-Bruno, en particulier les 40 premières années, lors desquelles le Club a connu bien des difficultés « , exprime Réjean Binet. 

Ce dernier s’est toujours intéressé à l’histoire en général, puis à la petite histoire de sa ville, de sa région. Le curling est aussi pour lui une passion. « Je me disais, un jour, que j’écrirais l’histoire de notre Club de curling », mentionne M. Binet. 

« Le livre représente toute l’histoire du Club de curling Mont-Bruno, en particulier les 40 premières années. » – Réjean Binet

Déjà, il existe un document de deux ou trois pages qui relate le passé de ce plateau d’activité. Or, Réjean Binet avait l’ambition d’accoucher d’un ouvrage plus volumineux et détaillé. « J’ai amorcé le travail tout doucement pendant la COVID-19. Le curling avait été mis sur pause. J’avais du temps. »

Pour son projet, l’homme a relu les procès-verbaux des années 60. Puis il s’est amusé à fouiller les archives pour bonifier ses recherches. Il a demandé conseil à la Société d’histoire de Montarville, de même que du côté de la Société d’histoire de Saint-Basile-le-Grand. Il a compris qu’il y avait des histoires intéressantes à raconter. « De fil en aiguille, mon travail prenait de l’ampleur. J’ai donc décidé de rédiger un vrai livre, pas juste une histoire de quelques pages », commente fièrement Réjean Binet.

Inspiration et remerciements

Selon lui, ce ne sont pas toutes les organisations montarvilloises qui peuvent se targuer de souligner 60 ans d’existence. Son travail lui aura permis de partager beaucoup d’informations et plusieurs photos. Pour la conception de Curling Mont-Bruno – 60e anniversaire (1961-2022) – Fragment d’histoire, il s’est inspiré des modèles des sociétés d’histoire de la région, notamment les livres Saint-Basile-le-Grand, ses racines agricoles et Saint-Basile-le-Grand, son cœur de village, tous deux de Richard Pelletier, le président de la Société d’histoire de Saint-Basile-le-Grand. M. Binet en profite d’ailleurs pour le remercier, de même que le président de la Société d’histoire de Montarville, Bernard Guilbert, et Claire Leblanc, pour l’infographie du bouquin. 

Quand on lui demande ce que l’écriture de ce document lui aura appris, l’auteur répond qu’il ignorait que le Club de curling Mont-Bruno avait connu autant de difficultés financières à travers les années. En entrevue, Réjean Binet évoque une « lutte de tous les instants afin d’en assurer sa pérennité ». À travers ses chapitres, l’homme relate aussi le passé de Saint-Bruno-de-Montarville, raconte l’histoire d’anciens maires et dresse un portrait de la communauté anglophone montarvilloise, beaucoup plus importante dans les années 60 et 70. « Dans les premières années, 90 % des membres du Club étaient anglophones. Aujourd’hui, ils représentent entre 10 et 20 % de nos inscriptions », note M. Binet. 

Période de recrutement

Parlant d’inscriptions, le Club de curling Mont-Bruno entre en période de recrutement. À compter du 26 octobre, il sera possible d’adhérer à une session de Curling 101, d’une durée de huit semaines au coût de 250 $, et ainsi s’initier à la base du curling, apprendre les règlements et les façons de tenir et de lancer la pierre, de tenir le balai…      

Le conseil d’administration aura aussi dévoilé deux plaques lors de ce rendez-vous anniversaire. L’une afin de rendre hommage aux membres honorifiques du Club. L’autre pour souligner la présence de joueurs à divers championnats nationaux.       

Le livre de Réjean Binet est disponible au Club de curling Mont-Bruno au coût de 25 $. « L’objectif est de faire connaître l’histoire du Club de curling Mont-Bruno, une institution locale. C’est important », reconnaît l’auteur.