À quand la fin de la réfection sur le rang des Vingt?

À quand la fin de la réfection sur le rang des Vingt?

Étant résidant de Saint-Basile-le-Grand, je doute un peu que mes critiques soient perçues comme positives, parce que cette lettre s’adresse à la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville.

J’aimerais savoir quand Saint-Bruno-de-Montarville va décider de finir de réparer le petit bout de chemin sur le rang des Vingt, à partir de la rue du Sommet-Trinité jusqu’au golf de Saint-Bruno? Cette rue est abominable, pleine de trous et sans aucune piste cyclable. L’école va débuter dans quelques jours et les élèves qui vont aux écoles privées sur le rang des Vingt seront à la merci des conducteurs d’automobiles.

Tant et aussi longtemps qu’il n’y aura pas d’accident mortel impliquant un enfant, j’imagine que la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville ne bougera pas!

Je ne fais pas ces critiques à l’aveuglette, je demeure sur le coin du rang des Vingt et du boulevard du Millénaire; aux heures de pointe, 350 véhicules à la demi-heure passent devant chez moi et ceci inclut les poids lourds, autobus, autos, et les enfants en bicycle ou à pied.

Le poids de cette lettre ne vaudra peut-être pas grand-chose vu que l’immeuble dans lequel j’habite est à Saint-Basile-le-Grand, mais la rue appartient à Saint-Bruno-de-Montarville. En plus, de l’autre côté, c’est-à-dire en face de notre immeuble, il n’y a aucune résidence, excepté une petite forêt qui appartient peut-être au terrain de golf.

Michel Hamel,

Saint-Basile-le-Grand

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires