Louise-Andrée Lalonde exposent ses Chemins de vie

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Louise-Andrée Lalonde exposent ses Chemins de vie
Louise-Andrée Lalonde. (Photo : courtoisie - Marc Dehmèche)

L’artiste montarvilloise Louise-Andrée Lalonde reçoit une bourse de 18 000 $ pour ses Chemins de vie. Un travail artistique qui commencera à être exposé à Saint-Basile-le-Grand.

« Le nom de mon exposition, Chemins de vie, est inspiré du chemin de croix, mais on sort du contexte religieux pour se questionner sur des enjeux de société », explique au journal Mme Lalonde.
L’artiste a été ravie d’apprendre qu’elle avait reçu l’appui du Conseil des arts et des lettres du Québec, du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, de la Ville de Longueuil, de la Table de concertation régionale de la Montérégie, en collaboration avec Culture Montérégie. Une bourse qui lui permettra d’entreprendre une exposition de ses œuvres, qu’elle a mis quatre ans à concevoir entre 2016 et 2019. « Louise-Andrée Lalonde a obtenu une bourse grâce à de nouvelles sommes disponibles provenant du Programme de partenariat territorial pour les arts et les lettres en Montérégie », a indiqué le Conseil des arts et des lettres du Québec.
La bourse permettra à Louise-Andrée Lalonde de réaliser une tournée de quatre lieux de son projet, Chemins de vie, dans quatre MRC de la Montérégie.

À Saint-Basile-le-Grand
Les premiers qui pourront voir le travail de Mme Lalonde seront les locataires de la Résidence Villas d’aujourd’hui à Saint-Basile-le-Grand. Ils auront le privilège de voir l’œuvre qui s’adaptera à eux. « Comme cela sera un public de personnes âgées, les tableaux seront accrochés à la hauteur du regard d’une personne assise. Marie-France Marchand, la directrice adjointe, invite les artistes à exposer à Villas d’aujourd’hui, et c’est elle qui m’a inspiré l’idée d’adapter l’exposition aux besoins des aînés. J’ai voulu proposer mon travail aux personnes âgées, car elles ont un chemin de vie. On tient trop souvent pour acquis qu’à partir de 65 ans, on n’a plus de projets. On ne nous questionne plus sur nos ambitions et pourtant, on n’arrête pas de vivre », explique Mme Lalonde, qui, à 73 ans, regorge d’idées.

Un des moments phares de cette exposition sera de recueillir des chemins de vie des personnes qui verront l’exposition à travers un dessin sur un petit carton. « Tous ces dessins constitueront un tableau double. À la fin des mes quatre expositions, j’aimerais en avoir 1000. » (voir photo)
La bourse obtenue par Mme Lalonde permettra de faire voyager son exposition de Saint-Basile-le-Grand, du 14 au 22, à la bibliothèque Georges Dor à Longueuil, du 4 juillet au 28 août, à ART[O] à partir du 2 juin, à Saint-Jean-sur-Richelieu et à la bibliothèque de Saint-Philippe du 10 septembre au 9 octobre.

À Saint-Basile, l’exposition sera ouverte au public les samedis et dimanches de 13 h à 16 h.
L’artiste espère pouvoir proposer un livre de son exposition dès le 1er juin.« On pourra y trouver les tableaux, des textes pour les accompagner et des pages blanches pour mettre sur le papier notre réflexion personnelle. »

« Nos artistes et nos organismes culturels jouent un rôle crucial dans notre communauté et leur travail fait partie intégrante de la vie quotidienne des résidants de l’agglomération de Longueuil. La collaboration entre la Montérégie, le MAMH et le CALQ, qui apparie l’investissement de la Ville de Longueuil, permet de donner vie aux propositions des artistes. Leurs projets sont en lien avec la communauté et ils permettront à tous d’en profiter », mentionne Affine Lwalalika, conseillère municipale de la Ville de Longueuil et responsable du dossier de la culture.

Processus de sélection
Les demandes ont été analysées par un comité composé de pairs, réunis par le Conseil, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de l’excellence de leur proposition et de leur adéquation aux objectifs du programme, en fonction des disponibilités budgétaires des partenaires.

Troisième appel de projets en 2022
Le troisième appel de projets sera lancé dans les prochaines semaines pour chacun des territoires de la Montérégie (Est, Ouest et agglomération de Longueuil). Culture Montérégie, responsable de la promotion de l’entente, accompagne les artistes, les écrivain(e)s et les organismes artistiques dans la préparation de leurs dossiers. Il est déjà temps, pour les artistes et les organismes, de réfléchir aux projets à déposer et de trouver des partenaires pour les réaliser.

Entente de partenariat territorial
Ce programme est issu d’une entente triennale conclue en juin 2020 entre les partenaires. Un montant de 2 102 500 $, réparti sur trois ans, a été investi pour soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité dans l’ensemble de la Montérégie. Ce montant inclut diverses bonifications financières apportées à l’entente par les partenaires, notamment celle du Conseil pour les premières bourses en carrière. Il s’agissait du deuxième appel de projets pour cette entente.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires