Gyms fermés, spas encore ouverts

Par Gabriel Provost
Gyms fermés, spas encore ouverts
Quelques clients étaient présents lors de la dernière journée d'ouverture des gyms, le 7 avril dernier. (Photo: Gabriel Provost)

Ouverts, fermés, rouverts, puis refermés: les gyms encaissent durement les dernières mesures annoncées par le gouvernement Legault pour contrer la propagation de la COVID-19, qui les forcent à fermer à nouveau d’ici le 8 avril en zone rouge, à peine deux semaines après avoir procédé à une ouverture complète.

Les abonnés avaient recommencé à retourner s’entraîner. Les salles étaient de plus en plus pleines d’adeptes, qui pouvaient enfin y accéder pour non seulement se divertir, mais également se remettre en forme. Mais voilà que les dernières mesures annoncées le 6 avril à 17h00 par François Legault mettent fin à nouveau à l’ouverture des gyms en zone rouge. 

Au Concept Cardio Plus de Saint-Basile-le-Grand, les employés travaillaient comme à l’habitude en fin d’après-midi le 7 avril. Mais cette journée marquait la fin de la courte période de réouverture. Selon Simon, entraîneur qui était sur place lors du passage du Journal, les clients étaient moins nombreux que les journées précédentes à s’être présentés. L’employé, tout comme ses deux collègues présentes sur le plancher, ne verront plus la clientèle pour une durée indéterminée. « Depuis qu’ils ont fait le défi 28 jours qu’ils ont finalement prolongé en octobre dernier, ils n’osent plus s’avancer sur une durée déterminée », dit Simon. « Dans les derniers jours, on a eu beaucoup de clients et de plus en plus de personnes recommençaient à s’abonner. On met fin à cet effort-là alors que ça commençait à mieux aller. Après tous les efforts qu’on a mis, c’est dommage qu’on mange la claque comme ça. »

Le propriétaire de l’établissement, Dominic Picard, est également propriétaire de deux autres salles à Saint-Bruno-de-Montarville et à Sainte-Julie. Il avait mentionné au Journal lors de la dernière réouverture de ses établissements qu’il avait procédé à de nouvelles embauches ainsi qu’à des formations pour s’assurer que tout son personnel soit en mesure de bien respecter et faire respecter les mesures de sécurité établies, des efforts qui se soldent par la fermeture des établissements.

« Ça commençait à mieux aller »

-Simon

Les spas ouverts en partie

Bien que les gyms soient les plus touchés par la fermeture annoncée, qui pour eux est complète, ils ne sont pas les seuls à subir cette nouvelle vague de mesures. Les spas ont également dû restreindre leurs activités à compter du 8 avril. « Les saunas et bains vapeurs [sont désormais] fermés », indique la directrice marketing de la cité thermale Forena, Geneviève Lamy. Elle précise également que l’établissement continuera d’offrir l’accès aux bassins ainsi qu’à des soins de massothérapie et d’esthétique.      

Parmi les situations qui ont fort probablement influencé ces mesures envers les établissements sportifs, il y a l’éclosion majeure qui s’est déroulée dans le Méga Gym 24h, à Québec. Parmi les personnes qui ont fréquenté l’établissement, autant au niveau des employés que de la clientèle, 193 ont contracté le virus. Ces 193 cas en ont par la suite créé au moins 164 autres dans 29 milieux de travail fréquentés par les individus recensés comme des cas primaires. 

Que pensez-vous de la gestion actuelle de la crise par le gouvernement du Québec?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires