30 juin : masque obligatoire dans les transports en commun dès le 13 juillet

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
30 juin : masque obligatoire dans les transports en commun dès le 13 juillet
(Photo : archives)

Le 24 juin 2020, le gouvernement du Québec a annoncé qu’il ne fournirait plus de chiffres quotidiens, avant de se raviser et de reprendre la publication quotidienne le 29 juin. Aujourd’hui, 55 458 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec. Une augmentation de 68 personnes par rapport à hier. Il y a eu 8 décès rapportés lors des 24 dernières heures. Le bilan est donc de 5 503 morts dans la province. Au Canada, ce sont 104 144 personnes qui ont été atteintes du coronavirus. Comme pour le Québec, aucun décès n’a été répertorié dans les dernières 24 heures.

Nous l’avions annoncé hier, c’est officiel aujourd’hui, les masques ou couvre-visages seront désormais obligatoires dans les transports en commun à partir du 13 juillet.
« On va laisser une période de transition de deux semaines. Le 27 juillet, cela sera vraiment interdit », a indiqué dans un point de presse ce matin François Legault, premier ministre du Québec.
Cependant, aucune contravention ne sera donnée si la personne ne porte pas de masque dans les transports en commun après le 27 juillet. « Ceux qui ne portent pas de masque ne pourront pas avoir accès au transport en commun », de préciser M. Legault.
Les masques seront obligatoires à toutes les personnes de plus de 12 ans. De 2 à 12 ans, le masque est fortement recommandé. En dessous de 2 ans, il est déconseillé.
François Legault a remercié les sociétés de transport qui ont déjà commencé à distribuer des masques à leurs usagers comme c’est le cas avec le RTL.
M. Legault n’a pas indiqué que le gouvernement fournirait tous les masques aux usagers. « On va fournir des masques à certains endroits. On a quelques masques, on pourrait porter une aide surtout pour les premières semaines, mais ça coûte quelques dollars un masque. Moi je compte sur la solidarité des Québécois. »
Bien que le gouvernement a recommandé au sommet de la pandémie de se laver les mains plutôt que de porter un masque, François Legault n’exclut pas, après avoir fait l’annonce des masques obligatoires dans les transports en commun, de les rendre obligatoires dans les commerces et les lieux publics. « On n’exclut pas de rendre obligatoires les masques ailleurs que dans les transports en commun, mais là aussi on veut y aller progressivement. »
Les résidants de la Montérégie qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires doivent composer en priorité, sans frais, le 450 644-4545 (utilisez l’indicatif régional de votre région au début du numéro) ou le 1 877 644-4545.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des