22 juin : aucun mort au Québec et au Canada

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
22 juin : aucun mort au Québec et au Canada
Justin Trudeau, premier ministre du Canada. (Photo : CPAC)

Aujourd’hui, 54 835 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec. Une augmentation de 69 personnes par rapport à hier. Il n’y a eu aucun décès rapporté lors des 24 dernières heures. Le bilan est donc resté à 5 417 morts dans la province. Au Canada, ce sont 101 567 personnes qui ont été atteintes du coronavirus. Comme pour le Québec, aucun décès n’a été répertorié dans les dernières 24 heures.

L’arrivée de l’été n’a pas fait disparaître le virus, mais il semble être plus discret en cette période de canicule.
Aucun mort n’a été signalé lors des dernières 24 heures en lien avec la COVID-19 à Ottawa et à Québec, mais même si l’évolution du virus est moindre, la santé publique nous montre qu’il y a encore aujourd’hui des nouveaux cas.

La situation dans nos villes semble s’être aussi stabilisé.Le 19 juin la santé publique de la Montérégie comptabilisait 144 cas depuis le début de la pandémie à Sainte-Julie, 132 à Saint-Basile-le-Grand, 103 à Chambly, 71 à Saint-Bruno-de-Montarville, 49 à Carignan comme à Marieville, 16 cas à Richelieu ou encore 13 cas à Saint-Mathias-sur-Richelieu.

Dans la région de Montréal, épicentre provincial de la pandémie, on enregistre seulement 15 nouvelles infections, faisant passer le total des cas à 27 057.
François Legault, premier ministre du Québec, n’a pas organisé de rencontre pour parler de la situation au Québec de la COVID-19. Ce dernier présentera vers 14 h 30 le remaniement ministériel déjà annoncé.

À Ottawa
La fonction publique fédérale va vers son déconfinement. C’est ce qu’a annoncé le président du Secrétariat du Conseil du Trésor Jean-Yves Duclos aujourd’hui. Le retour au travail des 250 000 fonctionnaires se fera progressivement.

M. Duclos a rappelé que les fonctionnaires avaient eu à gérer le plus grand rapatriement de canadiens de l’étranger de son histoire, ou encore, la mise en place de la prestation canadienne d’urgence (PCU). L’ouverture des bâtiments fédéraux au public variera d’un endroit à l’autre après près de 15 semaines en télétravail.

Traçage électronique
L’application qui permettra de savoir si un citoyen a été en contact avec une personne ayant la COVID-19 devrait être téléchargeable dès le début du mois de juillet.
Cette application, que le premier ministre fédéral, Justin Trudeau avait annoncé la semaine dernière, permettra aux citoyens d’aller se faire dépister.

« Il suffira de télécharger l’application et de l’oublier. Elle sera totalement anonyme et ne permettra pas de donner des informations de géolocalisation. L’application est nationale, et elle sera ajustée pour chaque province qui s’implique. Mais l’application sera la même partout au pays », avait précisé M. Trudeau.
Un projet pilote est mis en place en Ontario qui n’a pas hésité à donner son approbation à cette application qui n’est pas obligatoire.

Les résidants de la Montérégie qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires doivent composer en priorité, sans frais, le 450 644-4545 (utilisez l’indicatif régional de votre région au début du numéro) ou le 1 877 644-4545.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des