Une somme de 5704 $ pour Sainte-Justine

Une somme de 5704 $ pour Sainte-Justine

Le Collège Trinité remet une somme de 5 704,55 $ à la Fondation Sainte-Justine. (Photo : courtoisie Collège Trinité)

Collège Trinité

Plus de 700 jeunes ont pris part le 8 juin dernier au Défi-actif du Collège Trinité. L’activité a permis de récolter une somme de 5 704,55 $ dans le cadre du Défi-jeunesse Sainte-Justine des écoles privées.

Quelque 750 étudiants du Collège Trinité, à Saint-Bruno-de-Montarville, ont parcouru les 4,3 km du Défi-actif, une course qui existe depuis plusieurs années.

Cependant, l’école secondaire a adhéré l’année dernière au Défi-jeunesse Sainte-Justine des écoles privées et près de 250 personnes des 750 coureurs ont amassé des dons pour la cause. Les dons récoltés par les participants – 10 000 $ en 2016 et 5 704 $ en 2017 – sont ensuite remis à la Fondation Sainte-Justine. « Il s’agit d’un mouvement que nous avons décidé de suivre avec un réseau d’écoles privées. Nous aimions l’idée que des jeunes viennent en aide à d’autres jeunes et puissent faire une différence. C’est la raison pour laquelle le Collège a joint son Défi-actif à la cause du Défi-jeunesse », explique le responsable de la vie étudiante au Collège Trinité, Jonathan Morin.

Les coureurs ont pu profiter des installations de la montagne et de la collaboration des policiers pour assurer le succès de l’activité, qui fait aussi la promotion du sport et de la mise en forme.

Le Défi-jeunesse Sainte-Justine des écoles privées est un mouvement qui réunit 40 000 élèves provenant d’une cinquantaine d’écoles privées de partout au Québec, dont l’Académie des Sacrés-Coeurs, aussi à Saint-Bruno-de-Montarville. Le mouvement en question invite les jeunes du primaire et du secondaire à prendre part à un défi sportif, une course par exemple, et caritatif. L’objectif est d’amasser des fonds pour le Centre d’excellence en traumatologie du CHU Sainte-Justine et lui permettre de faire l’acquisition d’équipements de pointe, de pousser la recherche plus loin, de sauver plus de vies avec le moins de séquelles possible.

« Nous aimions l’idée que des jeunes viennent en aide à d’autres jeunes et puissent faire une différence. »- Jonathan Morin

En 2017, l’objectif est de recueillir 700 000 $ grâce à l’ensemble des écoles participantes.

Cette année, parmi tous les donateurs du Collège, l’un d’eux a remis un montant de 1 000 $. « L’année dernière, si nous avons atteint 10 000 $, c’est parce qu’il y avait un concours pour un voyage dans le Sud offert à la personne ayant récolté la plus forte somme parmi toutes les écoles participantes », mentionne Jonathan Morin. Un finissant du Collège Trinité avait alors remis 5 000 $. Il avait terminé au 2 rang.

Le Collège Trinité privilégie l’approche de la mobilisation des étudiants envers cette cause, et bien d’autres, comme le rappelle Jonathan Morin : « Nous avons beaucoup d’activités qui viennent soutenir différentes causes, comme les paniers de Noël, le Défi Têtes rasées de Leucan, le Défi-jeunesse Sainte-Justine. Nos jeunes ont le choix d’y participer. »

Idée de dépassement

Avec le Défi-actif du Collège Trinité, il y a cette idée de dépassement de soi. Certains concurrents redoutent la distance de 4,3 km, annonce M. Morin, alors que d’autres se donnent comme objectif de la terminer. « C’est un défi pour chacun. Certains veulent battre le record de l’année précédente, qui est d’environ 17 ou 18 minutes. »

Pour les jeunes du 2 cycle, c’est aussi matière à évaluation des enseignants d’éducation physique. Pour ceux du 1 cycle, c’est une question de participation.