Une équipe pour l’Alliance municipale

Une équipe pour l’Alliance municipale

Michel Cournoyer, candidat pour la future équipe de l’Alliance municipale.

Crédit photo : courtoisie

Michel Cournoyer, candidat indépendant au poste de conseiller municipal dans le district 5, retire sa candidature pour se joindre à la future équipe de l’Alliance municipale.

« Après plusieurs semaines à réfléchir et à analyser les enjeux de mon district, mais aussi de la ville à court, moyen et long termes, j’en suis arrivé à la conclusion que si je veux vraiment changer les choses dans notre ville, il est devenu essentiel de me joindre à une équipe, car, en tant que conseiller indépendant, mes moyens d’influence sont plus limités », a annoncé lundi matin aux Versants Michel Cournoyer.

« Je désire toujours travailler à instaurer une gouvernance où les neuf élus représentant les citoyennes et les citoyens pourront agir selon des valeurs prônant l’ouverture, la transparence, la confiance, le souci du partage, le respect de la démocratie et l’empathie envers les autres. » – Michel Cournoyer

C’est ainsi qu’il choisit d’intégrer les rangs de l’Alliance municipale. La formation politique, dont la chef est Thérèse Hudon, n’a pas encore dévoilé l’ensemble de ses candidats pour la prochaine élection municipale. Il faut dire que le parti a vécu beaucoup de transformations et de discussions et son avenir n’était pas garanti encore il y a quelques semaines.

« Samedi, la formation politique sera rassemblée et nous connaîtrons les noms de chacun. Même si cette annonce viendra assez tard dans le processus, il est toujours préférable de partir un peu plus tard, mais sur un bon pied. Les citoyens seront surpris de la qualité des candidats et des démarches que l’on adoptera », indique M. Cournoyer.

District 5?

M. Cournoyer s’était inscrit dans le district 5 comme indépendant. Beaucoup de travail a été fait depuis dans le quartier où il réside, mais rien ne dit qu’un nouveau quartier lui soit affecté. « Nous en discuterons. Idéalement je reste dans le district 5, mais ce n’est pas obligé. »

Il souhaite mettre en avant au sein de son nouveau parti certains enjeux qui lui tiennent à cœur. Parmi ces derniers, il veut prioriser : l’éthique et la transparence; le développement résidentiel, commercial et industriel; la collaboration étroite avec tous les partenaires afin d’optimiser les ressources et les outils communs; la responsabilité dans la lutte contre les gaz à effet de serre et dans la protection de l’environnement; les outils pour garder les jeunes actifs et soutenir leur réussite scolaire; les solutions pour assurer une continuité dans la qualité de vie des aînés; le soutien aux loisirs et aux activités de tous les citoyens; les transports et la mobilité de tous.

« Je désire toujours travailler à instaurer une gouvernance où les neuf élus représentant les citoyennes et les citoyens pourront agir selon des valeurs prônant l’ouverture, la transparence, la confiance, le souci du partage, le respect de la démocratie et l’empathie envers les autres. »