Une dernière rencontre avec Amélie Boivin-Handfield

Une dernière rencontre avec Amélie Boivin-Handfield

Amélie Boivin-Handfield.

Crédit photo : Archives

Rencontres littéraires

La dernière soirée des Rencontres littéraires, animées par Amélie Boivin-Handfield, approche déjà. L’animatrice de l’émission littéraire Samedi de lire sera à la bibliothèque Roland-LeBlanc le mercredi 26 avril, à 19 h.

Cette dernière rencontre en club de lecture avec Amélie Boivin-Handfield portera sur les romans d’autofiction. Des propositions littéraires sur la thématique abordée sont actuellement disponibles à la bibliothèque municipale.

Avec cette idée, la directrice de la bibliothèque, France Goyette, souhaitait tenter une nouvelle formule. « C’est une activité conviviale qui donne l’opportunité de faire des découvertes littéraires. Les gens s’impliquent facilement, les échanges sont bons et la majorité sont d’assez grands lecteurs, ils ont donc de belles propositions à partager. Une ambiance sympathique autour d’une tisane », commente Mme Goyette.

« L’animatrice est vivante, généreuse et apporte de belles propositions. » – France Goyette

Les amoureux de littérature trouveront leur compte avec ces réunions culturelles. Il est d’ailleurs encore temps de se joindre au club de lecture afin de partager et d’échanger avec d’autres personnes sur vos lectures et de faire des découvertes littéraires. Au cours des deux premières activités, moins de 10 personnes (des femmes âgées de 40 à 60 ans) y ont pris part. La directrice aimerait en accueillir idéalement une douzaine.

Amélie Boivin-Handfield
Amélie Boivin-Handfield travaille dans le domaine de l’animation, en radio et à la télévision, depuis maintenant 12 ans. Mais c’est depuis 2013 qu’elle chapeaute (anime et produit) l’émission littéraire Samedi de lire, diffusée dans 30 stations de radio à travers le Canada, ce qui lui a permis de rencontrer, notamment, les Patrick Senécal, Martin Michaud, Amélie Dubois, Simon Boulerice, Chrystine Brouillet, Tristan Demers, India Desjardins, Kim Thúy, Alexandre Jardin et plusieurs autres, à raison d’une cinquantaine d’auteurs par année depuis 2013. « Je suis une passionnée de littérature et j’aime partager mes coups de cœur avec les gens », expliquait Amélie Boivin-Handfield lors d’une entrevue au journal. La jeune femme admet faire la lecture d’environ 1 000 bouquins par année, à raison de 7 ou 8 par semaine pour son travail.

Depuis 2014, Amélie est animatrice dans les événements littéraires, où elle fait des entrevues avec des auteurs devant public. À l’automne 2015, elle a lancé les événements littéraires qui sont des rencontres d’auteurs devant public. On peut notamment la voir dans différents salons du livre de la province. Enfin, depuis 2016, elle est l’animatrice de l’émission Le Retour à CHOC FM 104,9.

Cet hiver à Saint-Basile-le-Grand, les autres rencontres littéraires avaient pour thématiques le roman historique, en février, ainsi que le roman policier, en mars. « L’idée d’organiser les rencontres avec des thèmes me semble intéressante. L’animatrice est vivante, généreuse et apporte de belles propositions. Les participantes semblent intéressées par l’activité, c’est un beau rendez-vous mensuel. Lors de la dernière de la saison, il est prévu de sonder les gens pour savoir s’ils souhaitent renouveler la formule actuelle ou la modifier. C’est une première, ce serait bien de renouveler le projet et d’en faire davantage la promotion », de conclure France Goyette.

L’activité est gratuite pour tous les membres de la bibliothèque et le nombre de places étant limité, les inscriptions sont obligatoires. Pour plus d’informations, communiquez au 450 461-8000, poste 8500.

QUESTION AUX LECTEURS :
Avez-vous participé à l’une des deux premières rencontres littéraires?